iciHaïti - Cap-Haïtien : Réhabilitation de la route au Carrefour Aéroport International

iciHaïti - CONCACAF : Championnat féminin U-15

iciHaïti - USA : L’ADIH demande l’appui du CPT pour le renouvellement de la loi HOPE

iciHaïti - ONU : Le mandat du BINUH proroger d’un an à l’unanimité

iciHaïti - USA : Restrictions en matière de visas pour les dirigeants d’entreprises de voyage


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diaspora : 18ème édition du Festival Haïti en Folie

Haïti - Diplomatie : Message du Mexique pour les 95 ans des relations diplomatiques avec Haïti

Haïti - Prépa. U-20 Mondial 2025 : Les 3 onze de départ des 3 match amicaux remportés par nos Grenadiers

Haïti - Assassinat du Président Moïse : La Colombie voudrait rapatrier les 18 colombiens emprisonner en Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Après les appels au calme, Wyclef fait appel à la justice
22/08/2010 13:19:17

Haïti - Élections : Après les appels au calme, Wyclef fait appel à la justice
Dans un communiqué, samedi Wyclef Jean avait indiqué qu'il acceptait la décision du Conseil électoral et appelé ses partisans au calme. Il avait alors précisé que le Conseil avait estimé qu'il n'était pas un résident de Haïti. « Bien que je ne sois pas d'accord avec la décision (du Conseil), j'accepte respectueusement la décision finale de la commission et j'exhorte mes partisans à faire de même »

Volte face de Wyclef Jean, il annonce, ce dimanche sur Twitter qu'il va faire appel du rejet de sa candidature à la présidence, par les autorités électorales d'Haïti estimant qu'il répondait à tous les critères d'admissibilité.

Message sur le compte Twitter de Wyclef Jean
« Tomorrow our Lawyers are appealing the decision of the CEP. We have met all the requirements set by the laws. And the law must be Respected » (Demain nos avocats feront appel de la décision du CEP. Nous remplissions toutes les conditions fixées par la loi. Et la loi doit être respectée)

Dans un entretien accordé à l'Associated Press à son domicile de Croix-des-Bouquets, l'ex-chanteur des Fugees a précisé avoir un document «qui montre que tout est correct». Et d'ajouter que lui et son entourage ont «le sentiment que ce qui se passe ici a tout à voir avec la politique haïtienne».

Difficile de comprendre cette tentative d’appel de la part de ses avocats l’article 191 de la loi électorale haïtienne est pourtant on ne peut plus clair sur ce sujet :

Article 191: Les décisions du Bureau du Contentieux Electoral National (BCEN) sont définitives et ne sont susceptibles d’aucun recours.

Rien n’interdit à un candidat de faire un recours légal, ce ne sera pas la première fois dans l’histoire que de tels recours sont fait, mais jamais aucun de ces recours n’a pu modifier une décision du BCEN (cf. article 191).

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


POUTINE
Posté le 24/08/2010 13:42:09
Normalement c'est la 2eme décision prise par les autorités haitiennes desquelles je me sens fière. La 1ere etait celle de mettre aux arrêts les missionnaires américains pour kidnapping, et la seconde est celle ci. Normalement je supportais la candidature de Wiclef qui reste à mes yeux l'Haitien n'ayant jamais oublié Haiti. Il est fier de s'identifier haitien au moment une bonne partie de mes compatriotes essaient de cacher leur identité dès qu'ils sont en terre étrangère. Pour le reste j'espere que Wicleff va continuer à nous aider. Maintenant je supporte vivement Martelly, car il n y a pas de leader en Haiti.
Bags55
Posté le 22/08/2010 22:12:32
Voilà! Ne vivant pas en Haïti depuis plus de 45 ans, je ne prendrai parti dans ce qui se déroule actuellement dans le pays. Je voudrais juste dire ceci: quelqu'un respectueux de la démocratie se doit de respecter une décision démocratique, quelle qu'elle soit. Il en est de même pour Wyclef Jean.
duke
Posté le 22/08/2010 22:04:55
Le recours en appel de Monsieur Wyclef n'aboutira pas au retrait de la décision du CEP et ses avocats le savent également. Cependant c'est un moyen pour eux de tirer leur part des millions de Wyclef. Bien que la décision du CEP est en apparence légale, mais la raison de son expulsion est qu'il est un élément gênant au «coup d'état électoral» qui se prépare.
Mimi
Posté le 22/08/2010 19:08:53
La loi est une pour tous. La constitution est claire: il faut que vous habitiez dans le pays 5 ans avant votre déclaration que vous aimez mr Jean ou non, les raisons de son rejet n'ont pas été fabriquées pourrait t-on dire s'il était l'unique candidat a être rejeté. C'est vrai qu'il a fait du bien en Haïti et qu'il s'est présenté publiquement surtout après le tremblement de terre. Était-ce en préparation de sa candidature?
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n