iciHaïti - Diaspora : 5 films haïtiens à ne pas manquer

iciHaïti - Agriculture : Atelier sur les Résultats de l’Enquête Nationale de Production Agricole

iciHaïti - Prix Médicis 2017 : L’écrivain haïtien Louis Philippe Dalembert finaliste

iciHaïti - Politique : Un local pour les pilotes et personnels de lignes aériennes

iciHaïti - Éducation : Mois du livre pour tous


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Des individus armés en treillis militaires près de l’Aéroport

Haïti - Sécurité : 9 détenus s’évadent du commissariat de Miragoâne

Haïti - FLASH : Jet de pierres et coups de feu, évacuation du Président !

Haïti - Économie : E-Power S.A s’indigne et révèle la marge de l’EDH sur chaque Kw


+ de nouvelles



Pourquoi HaïtiLibre ?

POURQUOI HaitiLibre?


En créant HaïtiLibre, nous posons le socle fondateur d'une nouvelle génération de médias. Le décryptage participatif apolitique, restant l'outil le plus efficace pour unifier, dans la diversité, les opinions de tous et chacun. Nous savons que le succès de cette initiative citoyenne représente un immense défi que nous croyons pouvoir relever avec votre participation. HaïtiLibre est né d'un constat, de besoins et d'espoirs.

Constat
L'information envahit quotidiennement nos vies, journaux, radio, TV, internet, des dizaines de milliers de dépêches et de reportages affluent chaque jour dans les salles de presse avant de se répandre dans les médias et dans nos foyers. Synthétisée, résumée à l'essentielle, pour répondre aux impératifs de temps, d'audiences, de rentabilité et à divers autres intérêts ou pressions de lobbies, l'information est réduite à sa plus simple expression. C'est l'ère du Fast-News, du prêt à penser.

Pour compenser cette superficialité, certains préfèrent se référer aux analyses de spécialistes, journalistes, sociologues, politologues, statisticiens, philosophes, religieux... et tant autres bien pensant... En oubliant les causes et les intérêts qu'ils représentent. Après l'information Fast-News, voici l'information prédigérée...

Décrypter l'actualité ne peut être réservé à une élite, à un média ou à une quelconque institution, en effet, chacun perçoit l'actualité au travers d'un filtre que constitue: sa culture, son éducation, sa condition socio-économique, ses convictions politiques, religieuses ou personnelles, ses engagements citoyens, ses préoccupations.

L'information diffusée par nos médias Haïtiens, quant à elle, est fortement influencée par les aspects commerciaux, les pressions de divers groupes d'intérêts, la crainte de représailles politiques quant il ne s'agit pas de menaces de mort ou de kidnapping. De plus, il ne faut pas s'en cacher, nos médias au pays, souffrent d'une insuffisance flagrante de ressources qualifiées et doivent, de surplus, exercer leur mission d'information dans une situation post séisme qui ajoute son lot de contraintes quotidiennes.

Si la liberté de presse existe en Haïti, elle s'exprime à mots couverts. L'information est rapportée, mais rarement commentée ou remise en question, l'information n'est pas toujours fondée ou vérifiée et s'alimente parfois de rumeurs. Une information plus proche d'un rapport de police ou d'un pathologiste que d'un véritable travail journalistique. Toutefois, gardons nous de désigner comme coupable nos médias et porter un jugement rapide sur celles et ceux qui tentent malgré tout de nous informer dans un tel contexte.

Besoins
Alors qu'Haïti aborde la phase de sa reconstruction, plus qu'à tout autre période de notre histoire et pour les nombreuses années à venir, nous avons besoin de savoir ce qui se passe réellement dans notre pays, informations, désinformations ou rumeurs? Enjeux, intérêts cachés de l'international et des institutions financières (FMI, BM et consorts). Quelle marge de manœuvre pour nos dirigeants? Les décisions et leurs conséquences, les contradictions, mensonges et conflits d'intérêts, les impacts socio économique sur la population. Qui manipule qui? Qui décide quoi et pourquoi ? Ce que notre pays peut y gagner et ce qu'il peut y perdre. Que reste-t-il ne notre souveraineté?

Nos besoins, nos attentes sont immenses et les réponses à nos questions parcellaires voir inexistantes.

Espoirs
HaïtiLibre n'est pas un relai de l'actualité, HaïtiLibre ne cherche pas à exprimer ou induire au travers de ses dossiers une quelconque ligne de pensée ou idéologie, mais plutôt d'essayer de mettre en évidence, les aspects occulté de l'actualité, les contradictions, les intérêts, les éventuelles manipulations des acteurs qui contribuent ou prétendent contribuer à la reconstruction de notre pays. Hypothèses, spéculations ne sont que des pistes que nous lançons, pistes qu'il faudra explorer pour en valider ou non la pertinence.

Parfois provocateur, cynique ou ironique, nos dossiers ne sont pas là pour plaire, mais pour servir de catalyseur, pour susciter des réactions salutaires, faire émerger le débat d'idées, favoriser l'expression du sens critique, promouvoir la liberté d'expression, partager les informations ou les perceptions de chacun, déclencher le processus participatif qui est l'essence même d'HaïtiLibre.

L'actualité qui concerne Haïti, locale, nationale, internationale, gouvernement, société civile, économie, santé, violence, environnement, éducation, religions sont autant de sujets-cible qu'HaïtiLibre entend aborder sans tabou, sans détour et en toute liberté.

La réussite d'HaïtiLibre repose essentiellement sur la participation de tout haïtien ou personne concernée par l'avenir d'Haïti. À l'image de la reconstruction, l'information relève de la responsabilité de tous et chacun, ne laissons pas aux autres le soin de penser pour nous.

Si nous voulons mettre à nue la vérité, comprendre les enjeux, il est de votre devoir d'apporter votre pierre à cet édifice, en contribuant à ce qui sera, nous l'espérons, un véritable carrefour de l'informations, digne d'intérêt pour la communauté internationale, une référence, un vecteur de liberté pour nos frères et sœurs au pays et une source de fierté pour toute la diaspora Haïtienne dispersée à travers le monde.

C'est aussi une occasion unique, de démontrer à la communauté internationale que notre peuple n'est pas aveugle et qu'il est parfaitement en mesure de penser, de raisonner et de s'exprimer par lui-même, de décrypter l'information et que nous refusons de laisser dire sans réagir, comme un peuple libre que nous sommes.

HaïtiLibre souhaite être la voix du peuple d'Haïti.
Ensemble relevons ce défi.


HL

Équipe de Rédaction
Direction de la rédaction : Joseph Marcellus
joseph.marcellus@haitilibre.com

Journaliste : Simon Latortue
Journaliste : Boniface François
Journaliste : Théodore Benoit
Journaliste : Paul Isidore
Journaliste : Sandra
Journaliste : Claudy Bélizaire (Correspondant Jacmel)
Journaliste : Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n