iciHaïti - PAP : Activités pré-carnavalesques, 6 blessés et 1 mort (bilan définitif)

iciHaïti - Social : De plus en plus difficile de vivre illégalement en République Dominicaine

iciHaïti - Cap-Haïtien : Le propriétaire de «Centrale Bank Borlette» abattu par balles

iciHaïti - Sécurité : Vers le retour des bornes d’incendie dans la zone métropolitaine

iciHaïti - TNH : Concours de Bandes à pied


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping…

Haïti - Économie : Près de 70% des tenanciers de borlette refusent de payer leurs redevances

Haïti - Croix-des-Bouquets : Ouverture de la Maternité de l’hôpital Foyer Saint Camille

Haïti - Politique : Le Président Moïse rencontre une délégation de haut niveau de l’ONU

Haïti - Social : Rationnement d’électricité, 2 morts et 5 blessés à Lascahobas


+ de nouvelles



Haïti - Politique : L’opposition accusée de préparer un coup d’État
18/05/2010 21:15:25

Des partisans du pouvoir en place ont manifesté mardi leur soutien au Président Préval réclamant l’arrestation de responsables de l’opposition qu’ils accusent de préparer un coup d’Etat.

Au banc des accusés: le chef d’organisation populaire Lavalas René Civil et le secrétaire général de la Confédération Unité Démocratique et porte-parole de la Plateforme politique Alternative, Evans Paul.

À l'accusation: des chefs d’organisations populaires tels René Momplaisir et Yvon Antoine ainsi que le responsable d’une association paysanne proche du chef de l’Etat, Charles Suffrard étaient présent.

A L'évidence, la Saga des accusations, de part et d'autre, ne fait que commencer.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


capois
Posté le 19/05/2010 09:37:52
Le peuple ne peut en aucun cas faire un coup d'etat. Ceci etant dit, la voix du peuple étant souveraine, ceux du pouvoir voulant se servir de cette accusation comme outil d'opression font preuve de leur mauvaise foie, donne l'evidence d'une médiocrité à la tête du pouvoir et justifient la demande de la communauté haitienne d'un départ rapide du Président de la République pour que le pays puisse renaître..
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n