iciHaïti - Sécurité : Formation de 100,000 jeunes aux gestes de premiers secours

iciHaïti - Météo : Activités pluvieuses et orageuses

iciHaïti - Sécurité : Un policier abattu à Canaan 70

iciHaïti - Social : La nouvelle CIN peut enfin être utilisée dans les banques

iciHaïti - Sécurité : 25 accidents, 58 victimes de la route


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : La majorité au Sénat serait favorable à l’installation du Gouvernement sans ratification…

Haïti - USA : Gary Bodeau invité par le Congrès et le Département d’État

Haïti - Sécurité : La République Dominicaine ferme sa frontière avec Haïti

Haïti - FLASH : Hausse prochaine du prix du diesel...


+ de nouvelles



Haïti - Politique : «Il est temps que le Sénat haïtien vote la loi électorale» dixit Ileana Ros-Lehtinen
25/04/2014 08:59:54

Haïti - Politique : «Il est temps que le Sénat haïtien vote la loi électorale» dixit Ileana Ros-Lehtinen
Dans une déclaration la Représentante américaine, Mme Ileana Ros-Lehtinen (R-FL), ferme défenseure d’Haïti, Présidente du Sous-Comité chargé des questions relatives au Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord, s’est dite profondément inquiète du retard observé dans la tenue des élections en Haïti et exhorte le Sénat a voter la loi électorale en conformité à l’esprit de l’Accord d’El Rancho.

« Je suis profondément inquiète que les élections qui devaient se tenir depuis bien longtemps en Haïti continuent d’enregistrer des retards. Ensemble avec mes collègues dont la Représentante de la Floride du Sud au Congrès, Frederica Wilson et le Représentant Díaz-Balart, j’ai visité Haïti le mois dernier et souligné à toutes les parties que les élections sont essentielles pour préserver le processus démocratique et que le Congrès suivait de près ce processus en Haïti alors que nous examinons notre programme d’assistance étrangère. L’Accord d’El Rancho signé par consensus le 19 mars dernier engage tous les secteurs à avancer vers l’organisation des élections cette année pour la Chambre des Députés, les deux tiers du Sénat et les postes au niveau local et régional.

L’Exécutif et la Chambre des députés ont jusqu’ici respecté leur engagement et ont fait avancer la loi nécessaire à l’organisation des élections. A présent, il est temps que le Sénat haïtien agisse et vote la loi électorale en conformité à l’esprit de l’Accord d’El Rancho afin de fixer une date pour les élections. Le peuple haïtien a le droit de faire entendre sa voix dans sa démocratie à travers des élections libres, honnêtes et transparentes. Étant une ferme défenseure d’Haïti, je continuerai à exhorter toutes les parties à arriver à un consensus afin que le peuple haïtien puisse avoir ses élections et voter les représentants de son gouvernement. »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Adner
Posté le 25/04/2014 12:45:26
Quelle honte vraiment, en Haiti quand on a pas une dictature de l'Exécutif, c'est le Parlement qui devient un dictateur, faisant croire qu'il protège l'intérêt de la République en jouant sur les cordes pour pouvoir afin d'obtenir des bénéfices personels. la on est clair la dessus, on peut voir une dictature parlementaire qui veulent tout pour eux, mais pas pour le pays. Peuple Haitien, il est temps de retenir les noms de ces messieurs, ils finiront par manger ce qu'ils ont semé. [hors sujet]
Man
Posté le 25/04/2014 10:27:30
Quelle honte pour nous. Nous nous sommes mis autour d'une table pour trouver une solution pour éviter une crise au pays, voila que certains veulent à tout prix nous « lage nan katchoubonmbe ». Quelle honte pour nous! Après on dira que c'est le blanc qui est responsable de nos malheurs. En partie oui, mais « si mèt kay pa bay, moun deyo paka pran ». Le représentant de l'ONU l'a si bien fait comprendre à notre « séna-à-terre Des-Rats ». Rien n'a été appris de ce que la République Dominicaine est en train de faire. Avons-nous une conscience?
pipo
Posté le 25/04/2014 10:26:43
Mes prédictions sont toujours les mêmes, élection 2015, et peut être en 2016 sur fond de crise. Ces sénateurs savent que Président Martelly fera une razzia des postes sénatoriales, donc ils ne vont jamais faciliter la tâche au gouvernement. En bon dicton haïtien « nap gade mange a pou tout moun ». Ils vont bloquer le processus jusqu’à ce que un incident se déclare et de cette façon provoquer une crise.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n