iciHaïti - Petit-Goâve : Agression à la machette au cours d’une manifestation

iciHaïti - Littérature : Fédia Stanislas lauréate du Prix littéraire Deschamps

iciHaïti - Inondations : Distributions d’aide dans la zone metropolitaine

iciHaïti - Religion : La crise au pays serait l’œuvre d’un mauvais esprit...

iciHaïti - Petit-Goâve : Le Maire Limongy aide les manifestants mais pas les victimes d'inondations


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : La SOGENER refuse de payer les 194 millions réclamé par le BMPAD

Haïti - Coupe du Monde U-17 Brésil 2019 : Liste des joueurs convoqués et calendrier

Haïti - Politique : 2ème semaine de grève de la faim...

Haïti - Manifestation : 16 blessés, 1 mort, vandalisme et affrontements


+ de nouvelles



Haïti - Social : Lancement d’une étude nationale sur les enfants «restavèks»
30/05/2014 13:16:52

Haïti - Social : Lancement d’une étude nationale sur les enfants «restavèks»
Cette semaine, à Pétion-ville, Charles Jean-Jacques, le Ministre des Affaires Sociales et du Travail en collaboration avec l’UNICEF et le Bureau international du travail (BIT), et en partenariat avec 29 organisations nationales et internationales a procédé au lancement d’une étude nationale, quantitative et qualitative, sur le phénomène des enfants en domesticité «restavèks» en Haïti, autour du thème « L’enfant en domesticité : comprendre pour mieux agir ».

Le Ministre Charles Jean-Jacques, a souligné que pour éradiquer la situation intolérable de l'exploitation des enfants en Haïti, il fallait collecter des données précises sur le nombre et la situation des enfants en domesticité, en vue d’y apporter des solutions durables. Au cours de cette enquête qui durera 10 mois, plus de 16,000 familles seront interrogées sur l’ensemble du territoire national. L’enquête sera divisée en plusieurs phases : analyse institutionnelle ; collecte des données sur le terrain et élaboration d’un positionnement conjoint. Les résultats de cette vaste enquête seront présenté en février 2015 et seront suivis de la mise en œuvre des recommandations.

Le Ministre estime, qu’il est inconcevable au XXI siècle, dans un pays qui a aboli l’esclavage, d’avoir des enfants vivant comme des esclaves.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Mariefrance
Posté le 01/06/2014 00:42:25
Bonjour, Je ne sais si cette enquête est utile mais je partage votre avis : la situation de ces enfants est connue depuis très longtemps. On ne va pas me faire croire que l'UNICEF n'en a pas toutes les données!! Sinon c'est à se demander ce que cet organisme a fait depuis toutes ces années !!! A part limiter les adoptions internationales !!!! Les haïtiens doivent se débarrasser de cette tâche sur eux qui est l'esclavage de ces enfants!! On ne peut pas avoir été le pays qui a combattu l'esclave et le laisser exister envers des êtres aussi fragiles que sont les enfants. Allez bougez-vous tous gouvernants, UNICEF et faite cesser cette honte !!!!!!
maksim grakis
Posté le 31/05/2014 11:31:36
Après le travail gigantesque qu'a fait l'auteur de "Léa Kokoye", l n'y plus rien à comprendre dans le fait que des enfants soient soumis à la domesticité dans le pays qui a enterré l'esclavage, parce que leurs parents sont pauvres! Abolissez la domesticité en Haïti maintenant ! Cessez de tergiverser sur une coutume qui fit la honte de notre pays et révolté même les plus racistes du monde. Faites l'histoire. Votez, enfin, la loi pour criminaliser la domesticité en Haïti.
jean
Posté le 30/05/2014 18:25:32
J'espère qu'il sera encore Ministre dans les 10 mois à venir, au moins les résultats auront le temps souhaité pour la publication !!! sachant que ce pays change de Ministre comme des chemises....
C. Raccurt
Posté le 30/05/2014 17:25:04
Le Ministre estime, « qu’il est inconcevable au XXI siècle, dans un pays qui a aboli l’esclavage, d’avoir des enfants vivant comme des esclaves » en effet, c'est INCONCEVABLE, et pourtant...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n