iciHaïti - Programme Biden : Plus de 184,000 haïtiens ont été approuvés et 90% sont aux USA

iciHaïti - Culture : 80e anniversaire du Cendre d’Art

iciHaïti - 221e du Drapeau : Message de l'Ambassadeur d'Haïti en Espagne Guy Lamothe

iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Des haïtiens pourraient devenir Béninois…

Haïti - FLASH : Barbecue affirme que ses hommes sont prêt à combattre la Mission menée par le Kenya

Haïti - FLASH : Ekuru Aukot au Kenya, tente une nouvelle fois de bloquer la Mission en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Environnement : Investir dans les ressources environnementales du pays
10/06/2014 11:02:03

Haïti - Environnement : Investir dans les ressources environnementales du pays
Le Président Michel Martelly, en présence d’Achim Steiner le Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), invité officiel du Gouvernement dans le cadre de la Journée Mondiale de l'Environnement, a réitéré son engagement pour l'environnement, y compris en tant que pilier de son programme politique, en insistant sur le développement socio-économique durable « L'environnement est une priorité nationale et je suis reconnaissant pour le soutien que le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) fournit à Haïti. Recevoir le directeur exécutif est un signal positif à tous nos acteurs de l'environnement, et je suis honoré de l'accueillir dans notre pays », a dit le Président.

Le Chef de l’État et Jean-François Thomas, le Ministre de l'Environnement, ont présenté à M. Steiner, le Livre Blanc d’Haïti sur l'environnement avant de visiter des régions côtières et montagneuses dans le Sud du pays avec le Président Martelly et le ministre de l'Environnement.

Lors de leur visite dans la dernière forêt primaire restante d'Haïti, le Parc National Macaya, Achim Steiner a déclaré que dans le cadre de « l’Initiative Côte Sud » et des programmes du PNUE en Haïti, le Parc Macaya était une priorité croissante « Une nouvelle phase de collaboration commence entre le PNUE et les ministères de l'environnement et de l'agriculture, dans le but de réduire les menaces pour les écosystèmes du grand Sud d'Haïti, y compris de l'agriculture non durable, les incendies de forêt, la production de charbon de bois et de bois de chauffage et l'industrie de la planche de bois » https://www.haitilibre.com/article-11333-haiti-environnement-la-survie-du-parc-macaya-est-a-la-fois-politique-et-citoyenne.html

En particulier, M. Steiner a souligné que le programme s'emploiera à renforcer les capacités de gestion du Parc Macaya; établir un réseau de zones marines et côtières protégées reliées au parc par des corridors biologiques; et développer des opportunités économiques durables en matière d'agro-foresterie, qui permettront une économie verte dans le département du Sud

« Avec la visite de M. Steiner, nous arrivons à un point important dans l'approche, que nous mettons en pratique. Nous avons également inauguré conjointement la campagne de reboisement sur le sommet de la montagne, puis lancé une plantation symbolique de mangroves le long de la côte », a indiqué le Ministre Jean-François Thomas.

Lors de sa rencontre avec les représentants résidents en Haïti, des agences des Nations Unies, Achim Steiner a exprimé son appréciation du partenariat entre le PNUE et ces agences « Notre collaboration à travers l’Initiative Côte Sud sur la protection des côtes, la reforestation, l’accès à l’énergie renouvelable conjointement avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l’UNOPS (United Nations Office for Project Services) et plusieurs ministères, a montré des résultats prometteurs que ce soit à l’échelle départementale et nationale » ajoutant au terme de sa visite « Malgré les nombreux défis auxquels Haïti fait face, il y a un sentiment palpable de progrès et d'optimisme quant au développement futur du pays. Protéger et restaurer les ressources de l'environnement d'Haïti peut clairement jouer un rôle vital en assurant que les possibilités de développement économique, à travers un éventail de secteurs tels que la pêche, le tourisme, l'énergie et les forêts représentent des investissements de grandes promesses. »

En savoir plus l’initiative Côte Sud :
En 2011, le PNUE a lancé une Coalition des Nations Unies, baptisée « Initiative Côte Sud » pour promouvoir le développement durable et réduire les vulnérabilités dans ce département côtier. Cette initiative a appuyé la mise en œuvre de plusieurs programmes thématiques environnementaux.

À travers cette coalition, le PNUE a aidé le Gouvernement à réaliser des principales «grandes premières» pour l'environnement en Haïti, comme les neuf premières zones côtières et marines protégées dans le pays et la première coopérative électrique dans le pays. Dans l'ensemble, avec le soutien financier de la Norvège, le PNUE a également créé le premier espace de dialogue entre les autorités gouvernementales et les donateurs sur les défis environnementaux et les solutions pour le département du Sud.


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-11327-haiti-environnement-lancement-de-la-campagne-d-ensemencement-aerien.html
https://www.haitilibre.com/article-11333-haiti-environnement-la-survie-du-parc-macaya-est-a-la-fois-politique-et-citoyenne.html

HL/ SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n