iciHaïti - Humanitaire : Malgré la situation tendue l’aide humanitaire présente sur le terrain

iciHaïti - Cap-Haïtien : Début prochain des travaux de Réhabilitation du Port international

iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Les États-Unis saluent la création du Conseil Présidentiel de Transition

Haïti - Sécurité : 95,000 personnes ont fui Port-au-Prince en un mois

Haïti - FLASH : Biden débloque 60 millions USD pour la mission dirigée par le Kenya

Haïti - FLASH : Le décret MODIFIÉ de création du Conseil présidentiel publié (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Justice : «Le pouvoir judiciaire vient de donner un signal clair» dixit Ady Jean Gardy
25/06/2014 12:35:41

Haïti - Justice : «Le pouvoir judiciaire vient de donner un signal clair» dixit Ady Jean Gardy
La Fédération de la Presse Haïtienne (FPH) dirigée par l’ex ministre des communications, Ady Jean Gardy a félicité ouvertement la justice haïtienne (sur les ondes de stations de radio de la capitale, de province et de la diaspora), pour l'extradition d'Argentine samedi, de Philippe Markington, accusé d'implication dans le dossier Jean Dominique et Jean Claude Louissaint assassinés le 3 Avril de l'an 2000.

Selon M. Ady Jean Gardy « le pouvoir judiciaire vient de donner un signal clair dans le cadre des poursuites relatives aux cas d'assassinats de journalistes tel Jean Dominique. Le fait que ce soit des membres de la Brigade d'Intervention et de Recherches (BRI) et de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) qui aient été chercher le fugitif à Buenos Aires pour le ramener en Haiti est « un pas dans la bonne direction » a souligné Ady Jean Gardy, qui en a profité aussi de l'occasion pour féliciter le Premier Ministre Laurent Lamothe, qui n'a soutenu « aucune entrave à la justice ».

Rappelant l'histoire de cette poursuite contre Philippe Markington, Ady Jean Gardy a indiqué qu'une première enquête judiciaire, le 21 mars 2003, avait abouti à l'inculpation et à l'incarcération de six personnes soit Philippe Markington, Dymsley Milien, Jeudi Jean-Daniel, Ralph Léger, Freud Junior Demarattes et Joseph Ralph. Certains avaient été libérés par la Cour d'Appel le 4 août 2003. Les autres gardés en prison. En février 2005, à la faveur d'une mutinerie suspecte, Markington s’était évadé et réfugié en Argentine.

Interpol est intervenue en avril 2014 et procédé à l'arrestation de Philippe Makenton. La Inter American Press Association en concertation avec la Fédération des Journalistes d'Argentine et la FPH ont soutenu les démarches pour que la justice se prononce en Haïti une fois pour toute dans l'affaire Dominique, considérant Markington comme l'un des uniques survivants des individus recherchés pour ce crime.

Sans accuser Markington d'être l'auteur de l'assassinat de feu le Directeur de Radio Haïti, Jean Léopold Dominique, la FPH estime que « maintenant c'est à la justice qui fait comparaitre le prévenu cette semaine, de déterminer si Makenton est innocent ou non dans cet assassinat crapuleux. »

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n