Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Politique : Plus de 230,000 nouveaux électeurs inscrits en 1 mois

Haïti - Enseignement supérieur : Barbancourt s’engage à soutenir le programme HELP de bourses universitaires

Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Jacques Edouard Alexis, réaffirme son indépendance de Préval
09/09/2010 12:27:14

Haïti - Politique : Jacques Edouard Alexis, réaffirme son indépendance de Préval
Le candidat à la présidence Jacques Edouard Alexis réaffirme qu'il n'est pas le candidat du président René Préval [directement ni indirectement] et qu'il n'entretien plus aucune relation politique avec ce dernier.

Jacques Edouard Alexis, candidat à la présidence du parti Mobilisation pour le Progrès d’Haïti (MPH) a réaffirmé mercredi qu'il n'avait plus de relations politiques avec le président René Préval « j'aurais pu être considéré comme tel [candidat] si je représentais INITE et s'il n'y avait pas eu mon éviction que j'aurai l'occasion d’expliquer en temps et lieu, soulignant que la campagne électorale n'était pas encore commencé [...] il ne faut pas me confondre avec un autre candidat ».

Il a rappelé qu'il a servi pendant plusieurs années sous deux gouvernements d'obédience Lavalas et qu'il restait attaché aux principes originels «Justice, Transparence et Participation » de la mouvance Lavalas. Concernant les accusations qui pèsent sur le Conseil Électoral Provisoire (CEP) notamment sur sa crédibilité et son éventuelle collusion avec le pouvoir, M. Alexis a fait savoir qu'il n'avait aucune crainte particulière. Cependant, il appelle les citoyens à tout faire pour retirer leur carte électorale et voter massivement le 28 novembre 2010, et de « rester mobilisés pendant et après le vote, pour empêcher toute éventuelle tentative de détournement des résultats ».

Ajoutant que les « victimes du tremblement de terre devraient être les premières à se rendre aux urnes en raison de la situation critique dans laquelle elles se retrouvent depuis janvier dernier ».

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Claudette
Posté le 10/09/2010 23:06:10
Jacques Edouard Alexis est un homme sérieux et droit. Il y a plusieurs raisons pour les quelles un Premier Ministre sous l'autorité de Préval ne peut faire grand chose. Préval contrôle tout. Bien que tout était fait à la volonté de Préval, Je suis sûre que Alexis ferait un grand président, non seulement a cause de ses expériences, mais encore sa passion de diriger le pays dans la bonne direction. M. Alexis, vous avez le support de beaucoup de compatriotes.
joseph G
Posté le 10/09/2010 19:35:54
j'ose vous dire que vous n'étiez pas un mauvais premier ministre. Mais, certains politiciens haitiens ne semblent avoir aucun savoir ou de savoir faire surtout après avoir occupé un poste de haut niveau. Dans un pays comme Haiti, un premier, après avoir formé son cabinet ministériel devrait exiger à chacun de ses ministres un rapport trimestriel pour ne pas dire hebdomadaire. Moi, sans préjudice, je vous confierai le poste présidentiel Bonne chance!
On
Posté le 09/09/2010 16:53:03
Je reste assez prudent et je ne peux demander aux gens de voter pour quelqu'un qui a été pedant deux fois premier ministre avec un bilan nul, soyons sérieux et responsable. on ne peut pas vous élire par rapport uniquement à votre CV, mais pas aux faits. j'ai pensé que le peuple haitien demande de nouveau visage pour donner une nouvelle orientation digne et constructive. Vous êtes pour moi de vrai cumular mais au fond, pas de vision, pas de volonté nationale. je préfère Mme Manigat sincèrement.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n