iciHaïti - Nécrologie : Assassinat Commissaire Divisionnaire Harington RIGAUD, Condoléances de la PNH

iciHaïti - Culture : Le créole haïtien langue officielle sur le territoire avec le français

iciHaïti - PNH : Deux ravisseurs arrêtés, des armes et des munitions saisies

iciHaïti - Assainissement : Nettoyage de rues pour améliorer la circulation

iciHaïti - Nécrologie : Gérard Chenet nous a quitté à l’âge de 95 ans


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #51

Haïti - Politique : Il est peu probable que le Brésil fournisse une assistance militaire à Haïti

Haïti - Justice : 422 groupes de défense demandent à Biden l’arrêt des expulsions vers Haïti et une nouvelle désignation du TPS

Haïti - FLASH : Réouverture de la frontière et reprise du marché binational


+ de nouvelles



Haïti - Économie : 2000 nouveaux emplois dans le textile
20/05/2010 09:50:34

Au cours de sa visite en Haïti, Lars Thunell, vice-président exécutif de la Société financière Internationale (SFI ) et chef de la direction, a déclaré: « La SFI est un partenaire à long terme à Haïti, elle soutien les projets du secteur privé avec comme objectif la création d’emplois en Haïti et l’améliorer de la qualité de vie. Le secteur privé a un rôle clé à jouer dans la création d'emplois indispensables à la valorisation à long terme. "

Aujourd'hui, la SFI a signé le premier de ses engagements d'urgence. La SFI et la Fondation Soros, vont ainsi fournir 6 millions de dollars en financement à la société de vêtements Grupo M. Cela permettra d'élargir la zone de libre-échange CODEVI dans le nord de Haïti, et de créer 2.000 nouveaux emplois d'ici la fin de cette année, et 2.000 d'ici la fin de 2011.

La SFI vise à aider les entreprises du textile à capitaliser sur la Loi sur HELP, qui a presque triplé les quotas pour les exportations de vêtements haïtiens vers les Etats-Unis et étendue les préférences commerciales jusqu'en 2020. Le secteur du vêtement en Haïti représentait 75 pour cent des recettes d'exportation et employait plus de 25.000 travailleurs avant le tremblement de terre.

Pour l’économiste Kesner Pharel, il est important que le pays marche sur la voie de la stabilité et de la sécurité en vue d’attirer les investissements étrangers et favoriser la croissance.

S/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n