Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - France : Le Centre Ambulancier National au salon de «Secours Expos»

iciHaïti - AVIS : Toute transaction de borlette en ligne 5 minutes avant les résultats officiels est déclarée nulle

iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie


+ de nouvelles


Haïti - Crise : Faits saillants de la situation humanitaire en Haïti

Haïti - AVIS : Concours national de dissertation sur la propriété intellectuelle, inscriptions ouvertes

Haïti - Justice : Réponse de l’avocat de Martine Moïse sur l’ordonnance du Juge Walther W. Voltaire

Haïti - FLASH : 30 Magistrats certifiés, 12 autres exclus du système (Liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Manifestation à Petit-Goâve et menaces contre notre correspondant
06/09/2014 09:42:04

Haïti - Politique : Manifestation à Petit-Goâve et menaces contre notre correspondant
Jeudi, les sections locales de l'opposition ont manifesté a travers les rues de Petit-Goâve sous forte escorte de la Police Nationale d’Haïti et de la Minustah, brandissant un carton rouge et lançant des slogans hostiles contre la Mairesse Sandra Jules et le Député Jacques Stevenson Thimoléon.

Les manifestants exigeaient la révocation de la mairesse de Petit-Goâve, qu’ils accusent de détournement de fonds publics et ont affirmé qu’ils poursuivront leur mouvement de manifestation jusqu’au départ de Mme Jules.

Les protestataires notamment de jeunes intellectuels et des enseignants très en colère, ont proféré des menaces, devant le local de la radio Préférence FM, contre notre correspondant de Petit-Goâve, le journaliste Guyto Mathieu, également PDG de cette station de radio.

La manifestation a été dispersés par des jets de pierres, par un groupe d’individus, que certains témoins ont qualifié de proches de la Mairesse et du Député, au moment où ils s’apprêtaient à investir les abords de l’Hôtel de ville...

Les organisateurs de la manifestation et les leaders de la branche locale de l'opposition, ont condamné le mauvais comportement de la foule et l’intolérance des protestataires...

HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


tetechargee
Posté le 07/09/2014 05:23:21
Des intellectuels et des enseignants ne profèrent pas de menaces contre des journalistes. Et ceux qui ont lancé des pierres n'ont, eux non plus, rien à voir ni avec l'intellect, ni avec l'éducation. Se byen jwenn byen kontre.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n