iciHaïti - AVIS : Restriction des dépenses de Noël dans l’administration publique

iciHaïti - FLASH : Le Gouvernement indien offre 15 bourses d’études, inscriptions ouvertes

iciHaïti - AVIS : Aucun haut fonctionnaire ne peut quitter le pays sans l’autorisation du P.M.

iciHaïti - Social : Jouez et découvrez l'esprit de Noël avec Digicel

iciHaïti - Éducation : 53% des écoles fonctionnent, taux par département


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #58

Haïti - Éducation : Le livre numérique unique, un réel changement dans la manière d'enseigner

Haïti - Caricom-Cuba : Le Président de Cuba prône une solution pacifique à la crise en Haïti

Haïti - TPS : Déclaration du Sénateur démocrate Edward J. Markey


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : L’exode des jeunes du milieu rural
22/09/2010 15:28:52

Haïti - Agriculture : L’exode des jeunes du milieu rural
Le problème de la main-d’œuvre agricole en Haïti est étroitement lié à l’état de pauvreté dans lequel se trouve le secteur agricole. Le manque chronique d’investissement dans ce secteur a constitué un obstacle majeur à son développement. Il est considéré à haut risque du fait des catastrophes naturelles récurrentes qui frappent le pays. Les jeunes de entre 25 et 35 ans ne sont plus attirés par les travaux agricoles qu’ils considèrent moins valorisants. Ils préfèrent l’exode vers les centres urbains du pays et ensuite vers Port-au-Prince. Certains d’entre eux effectuent des séjours temporaires en République dominicaine avant d’immigrer vers les États-Unis.

Comparativement à l’année dernière, les producteurs ont rencontré plus de difficultés cette saison à trouver des ouvriers agricoles pour les travaux du sol et les semis. Certains ouvriers directement affectés par le séisme étaient plutôt dans les centres d’hébergement à la recherche d’une assistance. L’insuffisance de la main-d’œuvre s’est accompagnée d’une hausse des prix payés par rapport à la situation d’avant le séisme. Le prix de la main-d’œuvre a été influencé par la nouvelle loi fixant à 200 gourdes haïtienne (1) le salaire minimum journalier. Face à ces nouveaux salaires, la majorité des ménages ruraux ayant accueilli des déplacés, ne disposaient plus de ressources suffisantes pour payer la main-d’œuvre. Ceci a renforcé dans certaines zones l’entre aide sous forme d’associations appelées «Konbit» qui permettent une assistance mutuelle entre les membres lors de travaux agricoles. Tout ces facteurs n’ont pas permis une bonne disponibilité de la main-d’œuvre agricole et ont contribué à la diminution des surfaces cultivées au cours de la saison du printemps. En générale, les jeunes trouvent socialement plus valorisant de travailler dans les centres urbains que de s’adonner aux travaux des champs.

La persistance des difficultés à trouver de la main-d’œuvre au moment de la préparation du sol et des semis a conduit les pouvoirs publics à mettre en place un programme de subvention des labours fixés entre 1,500 et 2,000 gourdes par hectare labouré contre 10,000 à 13,000 gourdes par hectare labouré avec les opérateurs privés. Ainsi, dix huit tracteurs ont été placés dans les Directions départementales de l’agriculture et au niveau des associations de producteurs qui ont permis de labourer 500 ha cette saison. Cette initiative du Ministère de l'Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) constitue un début de réponse au problème récurant de la mécanisation des travaux du sol et la forte pression de la demande de main-d’œuvre agricole au moment des labours.

(1) 40 gourdes environ pour 1 dollars US

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n