iciHaïti - Taekwondo : Haïti ne participera pas au JO Paris 2024

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées

iciHaïti - Mondial Chili 2025 : «Jour J» tirage au sort des Groupes (Phase de qualification)

iciHaïti - Dajabón / Monte Cristi : Plus de 100 haïtiens illégaux arrêtés à la frontière en 24h


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora : Inauguration de deux nouvelles écoles fondamentales dans le Nord-Est

Haïti - Mondial Chili 2025 qualification : Nos Grenadiers U-20 connaissent leurs adversaires (Calendrier)

Haïti - FLASH : Aucune transition politique n’a été aussi sanglante (Rapport)

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Économie : L’inflation à 23% en forte hausse


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Message du Président Martelly à la Nation
28/11/2014 20:45:44

Haïti - FLASH : Message du Président Martelly à la Nation
Ce vendredi 28 novembre, à 8h00 p.m., sur les ondes la Télévision Nationale d’Haïti (TNH), le Président Martelly s’est adressé à la Nation. Il a expliqué qu’au cours de 2 mois de consultations visant à trouver des solutions à la crise pré électorale, 5 types d’idées se sont dégagés des consultations, en résumé :

- Un premier groupe demande de changer le Premier Ministre et quelques ministres du gouvernement comme moyen pour débloquer la situation ;

- Un autre groupe demande au Président de prendre ses responsabilité comme l'article 136 de la Constitution le demande, au deuxième de janvier 2015 ;

- Un troisième groupe demande de faire des changement au niveau du CEP ;

- Une quatrième tendance voudrait que soit mit sur pied une Assemblée constituante pour résoudre le problème de la Constitution une fois pour toute parce qu'ils pensent que la Constitution actuelle crée trop de division et demande des changements après presque 30 ans ;

- Un dernier groupe recommande de prolonger le mandat des parlementaires ou bien encore de mettre sur pied un Conseil que le Gouvernement doit consulter à la place du Parlement lorsqu'il prend de grosses décisions.

Le Président a tenu à préciser que le pays est divisé, que les problèmes sont nombreux et compliqués, ajoutant que dans l'esprit de rassembler le plus de personnes possibles autour des décisions qu'il aura à prendre il a décidé, par arrêté, de mettre sur pied une Commission consultative avec des personnalité crédible, honnête auxquelles la société fait confiance ;

Membre de la Commission :
M. Gérard Gourgue, Mgr. Patrick Aris, M. Evans Paul, Pasteur Chavanne Jeune, M. Paul Loulou Chery, Mme. Odette Roy Fombrun, M. Gabriel Fortuné, M. Réginald Boulos, M. Rony Mondestin, M. Charles Suffrard, Mgr. Ogé Beauvoir.

Écouter le discours du Président suivi de la lecture de l'arrêté, par Rudy Hérivaux, Ministre de la Communication :


Cette commission a pour mission de ramasser tous les résultats des consultations pour faire des recommandation au Président Martelly afin qu'il puisse prendre les meilleurs décisions, qui puissent permettre le déblocage de la situation.

Le Président a donné 8 jours à cette Commission pour lui faire ses recommandations. Le Président a remercié la population pour sa patience, sa compréhension et sa maturité politique et réitéré qu'il allait resté ouvert et à l'écoute de tout les citoyens. Entre temps il a demandé au Parlement de voté la loi électorale.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Sedoue
Posté le 01/12/2014 12:25:21
Je suis pour les élections. La dernière proposition semble la meilleure.
Pierremichel
Posté le 30/11/2014 16:18:20
Nous devons continuer la politique tete kalé pour développer Haiti. Élections oui !
Ricky
Posté le 30/11/2014 15:48:18
Il y a plusieurs parmi les opinions données pour lesquelles je suis en partie d'accord. Cette commission est vraiment une perte de temps, qui nous dit que ces magouilleurs, patripoches, bloqueurs de progrès vont être d'accord aux recommandations de cette dite commission. Vous dites que le Président agit en bon père de famille, je suis d'accord mais qu'arrive-t-il quand ces mêmes enfants sont trop têtus? Il faut encore et encore répéter à l'infini et perdre son temps, non. Il va falloir agir, il faudra passer en mode 'GNB' et s'imposer, le peuple a choisi un président pour le diriger surtout quand il n'a pas perdu du temps à tergiverser, à magouiller comme ces prédécesseurs. Nous perdons un temps précieux à chaque minute à écouter et donner de l'intérêt à certaines revendications de cette opposition. Nèg yo wè lè a rive pou yale tout bon vre, yap chache yon jan pou yo prolonje manda yo pou yo kontinye souse tete manmèl peyi a, malgre yo pat regle anyen ki bon tout tan yo pase nan palman
Roseaux
Posté le 30/11/2014 13:19:51
Je ne suis pas contre cette décision et qu'elle permet d'atterrir une solution innovante au peuple lui-même.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n