Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Patrimoine : Vers un plan de gestion du Parc National Historique

Haïti - Environnement : Plus de ramassage des ordures au Cap-Haïtien

iciHaïti - Contrebande : Saisie de carburant destiné à Haïti

iciHaïti - MUPANAH : Inventaire des documents historiques du Musée

iciHaïti - RD : «Il est urgent que la communauté internationale aide Haïti»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #581

Haïti - Économie : Le FMI approuve un 4ème allégement de la dette des pays pauvres, dont Haïti

Haïti - Technologie : 15% des antennes de la Digicel non-opérationnelles

Haïti - Sécurité : Nouveau DG de la PNG installé après la démission de Léon Charles


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Michaëlle Jean succède à Abdou Diouf à la tête de l'OIF
30/11/2014 09:41:50

Haïti - Politique : Michaëlle Jean succède à Abdou Diouf à la tête de l'OIF
Réunis à Dakar dans le cadre du XVe Sommet de la Francophonie, les chefs d'État et de gouvernement membres de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont officiellement désigné aujourd'hui la très honorable Michaëlle Jean au poste de Secrétaire générale, elle succède ainsi à Abdou Diouf et devient la première femme à accéder à la tête de l'Organisation.

« Je remercie les chefs d'État et de gouvernement de la confiance qu'ils me témoignent en me désignant Secrétaire générale de la Francophonie. Je tiens à remercier tout particulièrement les gouvernements du Canada, du Québec, du Nouveau-Brunswick et d'Haïti pour leur appui indéfectible à ma candidature. Je souhaite également rendre hommage à Abdou Diouf, homme d'exception, qui a su servir la Francophonie avec passion et raison au cours des 12 dernières années. Je mesure la tâche qui m'attend et je veillerai à prendre grand soin de l'héritage que nous lègue le Président Diouf », a déclaré Michaëlle Jean.

Dans une courte déclaration devant les chefs d'État et de gouvernement, Michaëlle Jean s'est engagée à travailler avec eux ainsi qu'avec les opérateurs de la Francophonie, l'Association des parlementaires francophones et la société civile pour mettre en œuvre la feuille de route issue du Sommet de Dakar. Elle a insisté sur l'importance du rôle des jeunes et des femmes et souligné la nécessité de promouvoir l'usage de la langue française et de renforcer l'action économique dans l'espace francophone.

« Je suis très enthousiaste à l'idée de travailler avec toutes ces femmes et tous ces hommes qui font et vivent la Francophonie au quotidien. J'entends répondre aux besoins et aux attentes des États et gouvernements membres de l'OIF, tout en donnant une nouvelle impulsion à la Francophonie. Ensemble, traçons le chemin d'une Francophonie moderne et tournée vers l'avenir. La Francophonie du XXIe siècle sera au service et à l'écoute des jeunes et des femmes. Prospère, elle conjuguera l'accroissement des échanges et le développement humain et durable pour tous », a affirmé Mme Jean.

Michaëlle Jean a également salué les autres candidats qui ont fait campagne pour succéder à Abdou Diouf au poste de Secrétaire général de la Francophonie. Elle a tenu à les remercier pour leur engagement et leur dévouement tout en soulignant le caractère unique de cette campagne, une première dans l'histoire de l'OIF.

« Cette campagne aura permis de dégager de nouvelles idées, de débattre et d'aller à la rencontre des citoyens de la Francophonie. Mes nombreuses rencontres avec des autorités politiques, des jeunes, des femmes et des partenaires de la société civile sur tous les continents ont été indispensables pour nourrir ma réflexion et me permettre de faire un véritable état des lieux de l'espace francophone. Je garde un précieux souvenir de cette expérience et je suis convaincue que la Francophonie sortira grandie de cette campagne », a ajouté Mme Jean.

Enfin, Michaëlle Jean a chaleureusement remercié le Sénégal, hôte du XVe Sommet de la Francophonie, ainsi que tous ceux et celles qui ont contribué au succès de cet événement.

À propos de Michaëlle Jean :
Gouverneure générale et commandante en chef du Canada de 2005 à 2010, Michaëlle Jean occupe depuis octobre 2010 le poste d'Envoyée spéciale de l'UNESCO pour Haïti. Grand Témoin de la Francophonie aux Jeux olympiques et paralympiques de Londres 2012, elle est depuis cette même année chancelière de l'Université d'Ottawa, la plus grande université bilingue (anglais, français) au monde. Née en Haïti, Michaëlle Jean, 57 ans, est mariée au cinéaste et philosophe d'origine française, Jean Daniel Lafond. Le couple a une fille, Marie-Éden, également née en Haïti.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


joap
Posté le 30/11/2014 20:58:14
En réalité, Michaele Jean doit beaucoup au Canada, mais elle est un fruit authentique d'Haiti. Sa personnalite de base, elle l'a acquise au pays natal ou elle a grandi jusqu'a l'age de 11 ans. Nous pouvons donc être fiers d'avoir offert au Canada une très bonne semence. N'oublions pas qu'elle est la fille d'un grand intellectuel haitien et la nièce du poete René Depestre.
denesthro
Posté le 30/11/2014 19:38:26
Bravo! Madame et chapeau ! Que l'excellence continue à être votre credo. Bon travail et bon courage!
lealeo
Posté le 30/11/2014 16:04:09
Je suis vraiment ravi pour elle. C'est une femme complète au sens du terme,ie, elle possède le sens rationnel, la volonté et plus encore la sensibilité. Mme la Secrétaire toutes mes félicitations et bon travail. Un moment de fierté pour Haiti!
Vil
Posté le 30/11/2014 14:06:11
Oh j' en suis content!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n