iciHaïti - Floride : Interception d’un yacht de luxe rempli de migrants haïtiens

iciHaïti - USA : Un avion militaire AC-130 atterri à Port-au-Prince

iciHaïti - FAES : Don d’une génératrice de 375 KVa à l’Hôpital La Paix

iciHaïti - Insécurité : Le terminal Pétrolier de Varreux bloqué

iciHaïti - Politique : Avancée considérable au cours de ce mois d’avril


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Royal Caribbean annule ses escales en Haïti jusqu'à l’automne

Haïti - ONU : Le point sur les sources d'armes illicites et les flux financiers

Haïti - FLASH : À Genève, Haïti réclame l’aide de l’ONU pour la restitution par le France de la dette de l’indépendance

Haïti - FLASH : «J-1» Installation du CPT et élection du Président-coordonateur


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Évasion à Saint-Marc, 34 détenus se font la belle (MAJ 02-12-2014)
01/12/2014 14:05:07

Haïti - Sécurité : Évasion à Saint-Marc, 34 détenus se font la belle (MAJ 02-12-2014)
Dans la nuit du dimanche 30 novembre au lundi 1er décembre, 34 prisonniers (selon les chiffres qui circulent, mais non officiels) sont parvenus à s'échapper de la prison civile de Saint-Marc, situé à l'angle de la Rue Armand Thoby et de la rue Savannah. Selon les premières informations les détenus auraient sciés les barreaux de la cellule #7, où le groupe était enfermé, ensuite ils se sont dirigés dans la cour de l'Eglise Catholique de Saint-Marc, situé juste derrière le bâtiment. Sur le coup les agents pénitenciers ne se sont rendus compte de rien.

Alerté par l'ampleur de l'évasion, les autorité policières de la ville ont établit des périmètres de sécurité, et établis des points de contrôle aux sorties de la ville, afin de retrouvé les fugitifs.

Rappelons que dans la juridiction du TPI de Saint-Marc, sur un total de 401 détenus, on dénombre 143 prévenus et 258 condamnées, soit un taux de détention préventive prolongée de 36%.

MAJ 01-12-2014 - 14h50
Selon les dernières informations, un gardien a été interpelé pour avoir possiblement aidé les détenus, a indiqué l'inspecteur Charles Roubins.

MAJ 02-12-2014 - 4h53
Le commissaire de police de Saint Marc Berson Soljour a déclaré que quatre hommes avaient été repris, mais le reste demeure toujours en fuite. Précisant que tous ceux qui se sont échappés étaient en attente de procès, dont un qui fait face à des accusation de meurtre. Les cinq gardiens qui étaient de service de nuit à la prison ont été arrêtés soupçonnés d'avoir aider l'évasion.

Nous venons d'apprendre que la Direction Générale de l'Immigration et le Département National des Enquêtes dominicaine ont alerté le personnel en service à la frontière, les aéroports et les ports de la République Dominicaine pour prévenir l'entrée des fugitifs haïtiens. Les autorité haïtiennes ont envoyé une liste avec les noms, photos et informations sur chaque évadé.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


olivier jr
Posté le 02/12/2014 09:58:00
La réforme carcérale s'avère incontournable en Haiti et il est temps que le gouvernement se penche sérieusement sur la question. Les prisons et les pénitenciers sont très mal gérés dans le pays et cette carence est l'une des nombreuses causes d'insécurité qui sévit actuellement. Ces évasions collectives vont de pair avec la corruption des agents correctionnels qui se laissent corrompre par les détenus. Le manque d'effectifs peut aussi être mis en cause, il n'est pas logique ni sécuritaire d'affecter quatre agents seulement pour assurer la garde de trente et quarante prisonniers. De plus, ils travaillaient sans la supervision d'un supérieur. [hors sujet]
Jaguar
Posté le 01/12/2014 15:53:55
On se demande comment se fait-il que ce soit sous ce gouvernement, notre pays a connu toutes ces evasions, et ceci dans plusieurs villes du pays? Peut etre il est imperatif que des changements se fassent au plus haut point. Nous ne pouvons pas vivre en cohabitation avec ces evades parmi lesquels, il y a sans doute, des kidnappeurs des tueurs qui ne meritent pas d'etre au grand air au sein des paisibles citoyens. Il est temps pour nous de constater l'incompetence de notre systeme policier et de nos institutions policieres qui n'ont aucune experience dans le domaine.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n