iciHaïti - Assainissement : Nettoyage de rues pour améliorer la circulation

iciHaïti - Nécrologie : Gérard Chenet nous a quitté à l’âge de 95 ans

iciHaïti - Gangs : Règlement de compte au sein du «G9», le Chef «Ti Junior» abattu

iciHaïti - Géophysique : Éric Calais distingué par la France, mentor de nombreux haïtiens

iciHaïti - «Street art» : Dialogue Culturel Binational, au Cap-Haïtien et à Santo-Domingo


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #50

Haïti - Technologie : Tout le pays va pouvoir accéder à internet haut débit par satellite

Haïti - Archives Nationales : Réouverture prochaine des Centres de Réception et de Livraison de Documents d’Identité

Haïti - FLASH : Le puissant homme d’affaires de Jacmel Joël Khawly, arrêté pour possession illégale d’armes de guerre


+ de nouvelles



Haïti - Politique : La Plateforme Solidarité appelle au dialogue
21/05/2010 10:46:28

La Plateforme Solidarité a appelé jeudi les différents groupes et organisations socio-politiques qui appellent au départ du chef de l’État à observer une trêve et à reprendre le dialogue en vue de l’organisation des prochaines élections en Haïti.

Le vice-président de la plateforme Solidarité Robert Morisset a appelé le président René Préval, à ouvrir le dialogue avec les différents secteurs de la société notamment les partis politiques en vue de discuter des changements qui doivent être apportées dans l’appareil électoral.
 
Selon lui, le président René Préval doit respecter sa parole et quitter la présidence le 7 février 2011. Il a également appelé à faire le retrait de la loi d’urgence et celle prolongeant son mandat jusqu’au 14 mai 2011.
 
Pour sa part, G. Joseph, coordonnateur général de la plateforme, souligne la nécessité d’un dialogue entre tous les secteurs de la vie nationale. Insistant sur le fait que des changements en profondeurs doivent être fait au niveau de tout l’appareil électoral.
 
Concernant les appels au départ du chef de l'Etat, il estime que le meilleur moyen de forcer l’équipe en place à s'en aller, sont les élections. « Les organisations qui réclament le renvoi du gouvernement ne sont pas en mesure de présenter leur programme dans le cas d’un départ prématuré du gouvernement» il se prononce contre la mise en place d’un gouvernement provisoire pour organiser les élections.

S/ HaitiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n