iciHaïti - FAES : Travail temporaire pour 97 jeunes

iciHaïti - Gressier : Plusieur bandits tués, 2 fusils d’assaut saisis

iciHaïti - ALERTE : Brume de sable du Sahara (Conseils)

iciHaïti - FIFA : Le Brésil organisera le mondial féminin 2027

iciHaïti - Journée nationale des enseignants : Une dizaine d’enseignants honorés (Liste)


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Le Commandant Kenyan de la Mission à la tête d’une délégation de haut niveau est à Port-au-Prince

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : 3 députées démocrates américaines proposent un plan de 50 milliards pour reconstruire Haïti

Haïti - FLASH : La PNH reçoit 10 nouveaux véhicules blindés des États-Unis (Vidéo)

Haïti - FLASH : 60 bourses d’études offertes par le Royaume du Maroc


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : L'Uruguay va retirer 60% de ses troupes en Haïti
30/12/2014 09:36:19

Haïti - Sécurité : L'Uruguay va retirer 60% de ses troupes en Haïti
Lundi le Parlement uruguayen a annoncé que l’Uruguay allait maintenir ses troupes en Haïti jusqu'au 28 Février prochain dans le cadre de la mission de maintien de la Paix des Nations Unies (Minustah), mais que durant le reste de 2015, le pays va retirer 60% de ses effectifs en Haïti. Cette décision a été adoptée à la Chambre des sénateurs à l'unanimité et a été validé à la Chambre basse, a précisé le parlement uruguayen.

L'Uruguay, compte actuellement 605 soldats dans la Minustah, ce contingent sera réduit à 250 hommes d’ici le 31 décembre 2015. En vertu de ce projet de loi, qui doit être adopté par la présidence, le gouvernement uruguayen « considère comme une possibilité un retrait de la totalité de ses troupes, si les circonstances le justifient ».

Notez que José Mujica, le Président de l’Uruguay avait déjà déclaré en novembre 2013 qu'il prévoyait retirer les troupes uruguayennes en Haïti https://www.haitilibre.com/article-9880-haiti-securite-l-uruguay-reaffirme-son-intention-de-retirer-ses-casques-bleus-d-haiti.html en raison de « facteurs de stagnation politique de la société haïtienne. » Par la suite, José Mujica avait affirmé que le retour de l'armée uruguayenne était subordonnée à la coordination avec les autres pays de la Minustah et de l'Organisation des Nations Unies.

Rappelons qu'en octobre dernier, le Conseil de sécurité des Nations unies a renouvelé le mandat de la Minustah pour un an, mais a décidé de réduire de moitié le nombre de militaires https://www.haitilibre.com/article-12285-haiti-securite-le-mandat-de-la-minustah-proroge-d-un-an.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


kiki
Posté le 30/12/2014 22:37:24
Je pense que c'est maintenant que nous avons besoin de la Minustah. Le pays est sur le point de faire face au chaos (apparemment mais c'est pas mon souhait) et c'est maintenant qu'ils ont choisi de retirer les soldats uruguayens. Je ne suis pas un supporteur de la Minustah mais si vous voulez qu'elle s'en aille il faut d'abord augmenter la capacité de la police nationale. Le commencement de cette nouvelle année va être très fragile. Beaucoup de policiers n'ont pas d'armes a feu. Ils n'ont pas assez de munitions. Les forces Onusiennes ont leur place sur le territoire haitien tant qu'Haiti ne fera pas la preuve de son autonomie. Haiti doit montrer au monde qu'elle n'a pas besoin des forces etrangères pour la calmer quand ses enfants s'entre-déchirent.
Jaguar
Posté le 30/12/2014 15:18:18
C'est déjà une bonne nouvelle et ce serait encore plus belle si la totalite se retire de notre Haiti ou ils (ces Uriguayens) on causé beaucoup de degats...
Pierre
Posté le 30/12/2014 10:27:59
À bon entendeur salut, la Police Nationale doit être à face à toute éventualité. Considérant la fragilité le la stabilité politique en Haiti se référant aux récents évènements les mainifestations de rue suintent la violence: Les forces armées d'Haiti doivent être rétablies et reconfigurées le plus vite possible.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n