iciHaïti - Programme Biden : Plus de 184,000 haïtiens ont été approuvés et 90% sont aux USA

iciHaïti - Culture : 80e anniversaire du Cendre d’Art

iciHaïti - 221e du Drapeau : Message de l'Ambassadeur d'Haïti en Espagne Guy Lamothe

iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Des haïtiens pourraient devenir Béninois…

Haïti - FLASH : Barbecue affirme que ses hommes sont prêt à combattre la Mission menée par le Kenya

Haïti - FLASH : Ekuru Aukot au Kenya, tente une nouvelle fois de bloquer la Mission en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : L'armée dominicaine met à jour son plan d'évacuation d’urgence
15/01/2015 11:47:09

Haïti - Sécurité : L'armée dominicaine met à jour son plan d'évacuation d’urgence
Le Général Guerrero Clase, Commandant de la sécurité des frontières a annoncé que les forces armées de la République dominicaine (Fuerzas Armadas de la República Dominicana - FARD) étaient prêtes à évacuer si nécessaire, des diplomates et consuls de n’importe quelle nation affecté en Haïti, les membres du corps diplomatique dominicain et les quelques 17,000 dominicains résidents en Haïti si nécessaire.

Une déclaration, qui intervient au moment où Haïti est sous l'emprise d'une crise politique, d’un parlement dysfonctionnel où le Président Michel Martelly est contraint de gouverner par décrets et que l’opposition radicale multiplie les appels à la mobilisation populaire pour renverser le Président démocratiquement élu, Michel Martelly.

Le Général Guerrero Clase a précisé que le Plan d'évacuation était déjà opérationnel avant cette crise haïtienne et s’appliquait également en cas de catastrophe naturelle. Ajoutant que le Plan, vient d‘être mis à jour, sur la base des rapports de renseignements, que divers organismes partagent avec les commandants militaires. Il a rappelé que « Ce plan d'évacuation est mis en mouvement, que s’il y a une grande instabilité politique en Haïti » rappelant que lorsque cela se produit « la République Dominicaine est la première étape pour de nombreux diplomates étrangers ».

Toutefois, il a tenu à préciser qu’il n’y avait pas pour le moment, une situation nécessitant l’intervention des forces armées pour évacuer les personnes concernées, insistant qu’il ne s’agissait, que de mesures strictement préventives.

Par ailleurs, il a expliqué que les moyens mis en œuvre dans le plan d’évacuation, dépendait de la situation et des endroits géographique. Suivant le cas, une évacuation par air se ferait à Port-au-Prince ; par mer pour le Cap Haïtien ; par voie terrestre, à partir d'Anse-à-Pitre vers Pedernales et à la fois par air et terre, si l'opération est menée à partir de Ouanaminthe, que se soit vers Dajabon ou Montecristi.

SL / HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Désolé il n'est plus possible de réagir à cet article


spike
Posté le 15/01/2015 18:50:03
je suis d'accord avec les dominicains . si Haïti en est là aujourd’hui c'est à cause des des pseudos sénateurs qui paient des manifestants pour semer le désordre et bloquer le bon fonctionnement de Haïti. actions mauvaises = résultats mauvais = conséquences = instabilités ou chaos. je me demande si Haïti n'est pas maudit, il faut toujours qu'il y a un problème ou blocage, alors quand on regarde autours de nous dans la caraïbe, tout va bien, au point que les haïtiens quittent Haïti pour aller dans les pays voisins. "Jamaïque, Bahamas, rep. dominicaine, Antilles françaises, Panama, Brésil, Guyane etc.." réfléchissez bon sang d'autres trouveront d'autres excuses pour se justifier, n’empêche que la réalité est là et incontestable. nous avons eu le Premier Ministre Lamothe qui s'est mis en 4 pour tirer Haïti vers le haut le résultat est tel, que tous les haïtiens de l’étranger nous sommes mis à rêver et à songer retourner en Haïti pour faire des affaires, le ministre du tourisme qui commence à changer l'image Haïti à l’étranger, ça a commencer à payer. La suite vous la connaissez
Maryse
Posté le 15/01/2015 14:38:36
Il y a anguilles sous roche. Les dominicains parlent en fonction des informations dont ils disposent. Cela sous-tend qu'il va y avoir une guerre civile en Haiti. Ceux qui peuvent laisser le pays doivent s'échapper maintenant parce qu'il n'y a aucun plan d'évacuation des haitiens en cas de turbulence. A bon entendeur, salut!
PieRre
Posté le 15/01/2015 13:45:06
Le contexte n'est pas le même. Haiti fait face aujourd'hui à une opposition subversive. L'évacuation des diplomates ne se fait qu'en période de guerre et de forte turbulence politique; on suhaite que les conditions devant exiger l'évacuation des diplomates ne se réaliseront pas.
PieRre
Posté le 15/01/2015 13:15:33
Qui va donner l'ordre aux forces armées dominicaines d'intervenir sur le territoire national pour évacuer les diplomates étrangers si besoin est. La Minustah est capable d'assurer la sécurité et procéder aux évacuations des diplomates si l'opportunité se présente. Les politiciens veulent instaurer le désordre pour extorquer le pouvoir présidentiel d'un gouvernement élu démocratiquement élu. Puisqu'il en est ainsi, on peut assumer à la lueur des déclarations du général dominicain qu'une confrontation armée est en gestation dans le pays par les forces de l'opposition. Le pouvoir établi doit instaurer l'ordre et ne pas céder aux rebelles. Puisque on n'a pas d'armée, la Police nationale conjointement avec la Minustah en a la lourde tâche. (note HL -- pour information c'est ce même plan qui a permis d'évacuer des centaines d'Haïtien blessés vers les hôpitaux dominicains lors du séisme de janvier 2010 et personne n'a cru que les dominicains envahissaient Haïti]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n