iciHaïti - Naufrage : 159 haïtiens secourus à l’Est des îles Turks and Caïcos

iciHaïti - Sécurité : Vers la mise en place de 4 Comités de la Protection Civile en milieu rural

iciHaïti - Congrès de la Diaspora : La Ministre du Tourisme présente les avantages d’investir au pays

iciHaïti - Handicapés : Résultats de l'étude sur les opportunités de formation et d’emploi

iciHaïti - Social : L’Ambassadeur de Taïwan distribue en personne des kits alimentaires


+ de nouvelles


Haïti - Covid-19 : Ambassade d’Haïti à Washington fermée pour désinfection

Haïti - FLASH : TPS et DACA, accès à la résidence permanente sous Joe Biden...

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #303

Haïti - PAP Jazz 2021 : Soirée d’ouverture du Festival International de Jazz de Port-au-Prince


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : Un projet qui va créer 200,000 jours de travail
21/05/2010 17:36:28

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a annoncé le financement d'un projet de 2,5 millions de dollars, dont 2 millions alloués par le gouvernement suédois visant à renforcer la sécurité alimentaire dans les campagnes haïtiennes, tout en créant des emplois.

Après le tremblement de terre, 600.000 habitants de la capitale Port-au-Prince ont trouvé refuge dans les campagnes. L'eau, la terre et les semences sont des éléments essentiels à l'agriculture, mais depuis le séisme dévastateur de janvier, les fermiers des départements de l'Ouest et de Nippes, dans l'arrière pays haïtien, éprouvent d'énormes difficultés à les trouver.

Baptisé « Programme de soutien à la sécurité alimentaire et l'emploi dans les zones rurales affectées par le tremblement de terre », le projet du FIDA prévoit la réparation de 13 systèmes d'irrigation, la reconstruction d'environ 12 km de routes de campagne, l'aide au développement de potagers pour 300 familles et la distribution d'outils et de semences à près de 9.000 ménages.

Pour les responsables du FIDA, ce projet, qui sera géré par des groupes locaux de femmes et des organisations communautaires. « Le plus important, c'est que ce programme va créer 200.000 jours de travail » a indiqué Josefina Stubbs. « Nous y avons aussi intégré une dimension écologique et nous entendons lancer d'autres projets sur la conservation des terre et la lutte contre la déforestation », a-t-elle précisé.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n