Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Covid-19 : Liste des 75 Centres de vaccination et horaires par département (Mise à jour 20 sept. 2021)

iciHaïti - RD : Haïti «génère un danger pour la région et en particulier pour la RD»

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (août 2021)

iciHaïti - Sécurité : Arrestations de 3 présumés criminels

iciHaïti - Pestel : Vers la fermeture prochaine de hôpital mobile mexicain


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #550

Haïti - USA : La démocrate Nancy Pelosi, à la défense des haïtiens bloqués à la frontière mexicaine

Haïti - Crise migratoire : Le Gouvernement appelle à la solidarité avec nos compatriotes en difficulté

Haïti - 263e Dessalines : Hommage au Père de la Nation, (discours du P.M.)


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : Un ingénieur de l’OIM abattu de deux balles
03/10/2010 13:02:40

Haïti - Insécurité : Un ingénieur de l’OIM abattu de deux balles
Un ingénieur d’origine haïtienne, Denis Pierre Richard, 42 ans, chargé de la supervision de la construction d’abris au camp Corail-Cesselesse, à l’emploi de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), a été assassiné vendredi. Ce qui a obligé l’OIM à suspendre les travaux sur une partie du site.

D’après Leonard Doyle, porte parole de l’OIM, le corps de l’ingénieur a été retrouvé sans vie à proximité du camp Corail-Cesselesse, apparemment plusieurs heures après avoir reçu 2 balles tirées par un ou des inconnus.

Denis retournait à son travail en taxi collectif après avoir été encaissé à Port-au-Prince son premier chèque de paie. D’après la police qui enquête sur ce meurtre, des témoins ont déclaré que des inconnus en motocyclette suivaient le taxi. La police se demande si en dehors du vol qui semble être le mobile principal du crime, l’ingénieur n’aurait pas été tué parce qu’il travaillait pour l’OIM, la victime portait en effet une casquette identifiant son appartenance à l’ONG. Les enquêteurs on relevé des indices mais aucune arrestation n’a eu lieu.

William Lacy Swing, directeur général, de l’OIM a déclaré dans un email «C’est un acte ignoble contre un membre du personnel de l’OIM, Denis était un ingénieur travailleur et talentueux totalement dévoué à l’aide aux victimes du tremblement de terre et de leurs familles ».

Denis laisse dans le malheur sa femme et ses deux enfants âgés respectivement de 8 et 11 ans.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n