iciHaïti - Thomonde : Violence sauvage au Tribunal de Première Instance

iciHaïti - Cap-Haïtien : 3 anciennes maisons Gingerbread réduites en cendres

iciHaïti - UNESCO : Un Professeur de l’UEH, l'un des lauréats d’un concours international sur les futurs de l’éducation

iciHaïti - Sécurité : Bilan de la PNH

iciHaïti - Sunrise Airways : Jérémie à 35 minutes de Port-au-Prince


+ de nouvelles


Haïti - Covid-19 : 232 nouveaux cas et 19 morts cette semaine

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 14 août 2020

Haïti - Justice : Violence de l’opposition autour de l’audition à l’ULCC de l’ex-Sénateur Latortue

Haïti - Histoire : 229e anniversaire du Congrès du Bois Caïman


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Les parcs industriels, leviers de la relance économique
04/10/2010 08:38:51

Haïti - Économie : Les parcs industriels, leviers de la relance économique
Le dernier trimestre de 2010 devrait voir se concrétiser les projets de Parcs industriels pour la région du Cap Haïtien et la zone de Port-au-Prince. A cela s’ajoutera l’augmentation de capacité du Parc Sonapi dans la capitale qui devrait pouvoir prochainement offrir une plus grande capacité de production grâce à la réparation de 3 bâtiments et 4 nouveaux en construction.

Cela fait déjà plusieurs mois que les études sont en cours. Le Rapport Koios a ainsi identifié une vingtaine de sites et en recommande 3, parmi lesquels 2 ont été retenu par le gouvernement haïtien dans le Nord, entre Limonade et Trou du Nord. À ce stade, des études de faisabilité plus approfondies permettront de déterminer le lieu final du futur parc industriel du Nord dont le financement est assuré, comme le prévoit l’accord de principe signé en Haïti entre le Gouvernement haïtien, la Banque Interaméricaine de Développement (BID), le Gouvernement américain et la compagnie coréenne Hansoll. Par cet accord, Haïti s’engage à construire un premier parc, dont le financement sera assuré par la BID et dont Hansoll sera le premier locataire. Les États-Unis quant à eux contribueront à la production énergétique et à la construction de 12,000 logements dans la région.

A 10 km au nord de Port-au-Prince, un second parc industriel devrait s’étendre sur 220 hectares. Il permettra de générer des dizaines de milliers d’emplois pour la zone de relocalisation de Corail Cesselesse. Un accord a été signé à Washington le 20 septembre entre le Gouvernement haïtien, la Société Financière Internationale (organe financier de la Banque Mondiale) qui s’engage à financer la construction, la BID et le Gouvernement américain financent l’étude d’aménagement, . Cette fois c’est la compagnie coréenne SAE-A qui s’engage à louer l’espace et à créer près de 10,000 emplois à terme.

Les États-Unis promettent également une contribution au niveau énergétique ainsi que la construction de 10,000 logements dans les communautés environnantes.

S/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n