Cliquez pour télécharger la 2ème version de l'avant-projet de nouvelle Constitution





iciHaïti - Internet : Lancement du réseau social haïtien «Zanmi»

iciHaïti - Mexique: Un autocar de migrants haïtiens se renverse, au moins 33 victimes

iciHaïti - République Dominicaine : Plus de 70,000 haïtiens de retour au pays en un mois

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Tony Cantave

iciHaïti - Kidnapping : La PNH libère 3 otages des mains de leurs ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #455

Haïti - FLASH : Le CFI recherche des projets commercialement viables qui ont besoin de capitaux

Haïti - Diplomatie : La Chine bloque une résolution des USA sur Haiti

Haïti - Insécurité : Situation en Haïti, rapport de l’ONU


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Interdiction d’importation des fruits et légumes dominicains
21/03/2015 09:14:34

Haïti - FLASH : Interdiction d’importation des fruits et légumes dominicains
Vendredi, une note signée par l’Agronome Pierre-Guy Lafontant, Directeur Général du Ministère de l'Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural, annonce à l’attention de tous les commerçants, importateurs, producteurs et à toute la population, l'interdiction temporaire d'importation d'une série de fruits et légumes en provenance de la République Dominicaine.

Cette interdiction vise à éviter que le pays soit contaminé par la « Mouche Méditerranéenne des Fruits » [Ceratitis capitata (Wiedemann)], qui a été détectée dans une zone agricole proche de l’aéroport de Punta Cana en République Dominicaine.

Liste des fruits interdits :
Citron, orange, chadeque, pamplemousse, mandarine, manque, pomme, poire, raisin, mamey (Pouteria sapota), karambole, arbre à pain, "lam veritab", "sapotiy", grenade, "kachiman" (Annona reticulata), cerise, corossol, avocat, café, papaye, "kayimit", melon d'eau, melon, grenadine, banane et "Fig bannan".

Liste des légumes interdits :
Tomate, aubergine, piment doux et piquant, concombre et tous les autres fruits et légumes des mêmes familles.

Le Ministère de l'Agriculture a déjà un programme pour contrôler les mouches des fruits, qui a déjà été présente en Haïti. Ce programme sera utilisé pour lutter contre la Mouche Méditerranéenne des Fruits au cas où sa présence serait détectée en Haïti.

Le Ministère va garder la population informée de l'évolution de la situation. Notez que ces mouches sont inoffensives pour la santé des personnes et les animaux

En savoir plus :
Cette mouche est de la même famille que la mouche à fruits que nous avons déjà eu dans le pays. Elle cause les mêmes dommages que la mouche à fruits qui gâte les fruits, en pondant leurs œufs dans les fruits rendant le fruit impropre à la vente. Ce parasite peut causer beaucoup de dégât et détruire 100% d’une récolte ce qui peut obliger les producteurs à dépenser beaucoup pour contrôler la mouche et chercher à traiter les fruits avant de les vendre. Dans les zones/régions/pays où la mouche est présente, l'importation et l'exportation des produits agricoles pouvant porter les œufs ou les vers de la mouche, sont toujours interdites.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Paspe
Posté le 23/03/2015 14:29:28
C'est une occasion en or de renforcer notre agriculture. C'est la même île, donc s'ils peuvent produire pour exporter chez nous. Maintenant, si on est incapables de produire pour exporter, ce qui est tout à fait compréhensible puisque nous avons abandonné notre agriculture depuis pas mal d'années, cependant nous pourrions produire pour notre consommation domestique. Ainsi, de façon graduelle, s'ils jouent le jeu de réciprocité commerciale, un jour on pourrait exporter chez eux. En plus, on ne peut continuellement tendre le bâton aux Dominicains pour nous faire battre car en achetant leurs produits, on finance des partis, des hommes et femmes d'affaires et des chefs d'entreprise farouchement hostiles aux Haïtiens! C'est quand aberrant tout ça!
Vasy
Posté le 21/03/2015 15:52:10
Il faut lancer une coopération pour pousser les habitants à cultiver plus. Il faut aussi un conseiller pour donner des petits conseils.
dindin23
Posté le 21/03/2015 15:32:30
pourquoi toutes ces importations, on a déjà tous ces fruits chez nous, il faut tout interdire définitivement, ou restreindre considérablement ces importations en fonction de nos exportations chez eux.
Agrippa
Posté le 21/03/2015 12:41:34
Interdiction temporaire? Pourquoi pas définitive? Haïti a le potentiel pour produire ces fruits et légumes. Il s'agit de s'unir et de travailler ensemble pour un même objectif. Nous oublions toujours notre devise qui dit:« l'union fait la force».
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n