iciHaïti - Saint-Marc : La foudre détruit plusieurs véhicules et chaloupes

iciHaïti - AVIS : 120 bourses de formation en réseaux communautaires internet, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Petit-Goâve : La DGI déterminée à reprendre les terrains de l’État spoliés par le Maire Limongy

iciHaïti - Agriculture : Distribution d'intrants agricoles pour relancer le secteur

iciHaïti - Sécurité routière : 13 accident, 20 victimes


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Nouveau vol de retour vers les USA

Haïti - Canada : Vers la régularisation du statut des demandeurs d'asile haïtiens qui travaillent dans les centres de soins pour aînés

Haïti - FLASH : Plus de 1,000 cas dans le département de l’Ouest

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 27 mai 2020


+ de nouvelles



Haïti - Agriculture : Oxfam accuse les politiques commerciales de l’internationale
06/10/2010 10:25:06

Haïti - Agriculture : Oxfam accuse les politiques commerciales de l’internationale
L’organisation internationale Oxfam a publié son rapport « Planter Maintenant : Défis et opportunités pour la reconstruction d'Haïti » . L’agronome Philippe Mathieu, directeur d’Oxfam Haïti, a plaidé pour un abandon par les pays donateurs de leur politique commerciale qui consiste à subventionner certains produits de consommation dont le riz et pour l'élimination des barrières à l’exportation des produits haïtiens.

« Il faut que la communauté internationale abandonne ses politiques commerciales contradictoires afin de supporter la croissance de l’économie rurale, déjà très fragile dans le pays » a indiqué le directeur d’Oxfam Haïti. Citant en l’exemple le riz subventionné en provenance des États-Unis alors que, dans le même temps, le gouvernement américain investit dans le développement  de la production agricole nationale en Haïti.  

Dans son rapport, Oxfam précise que « l’exonération des taxes sur les produits haïtiens qui entrent sur le marché américain serait l’une des mesures pouvant aider à lutter efficacement contre la pauvreté en Haïti ». OXFAM demande également aux pays donateurs de financer le plan agricole du gouvernement haïtien estimé à 772 millions de dollars.
 
Philippe Mathieu précise que la communauté internationale, n’a encore manifesté à ce jour, aucun intérêt à supporter ce plan d’agriculture qui consiste à mettre l’emphase sur l’amélioration des infrastructures, l’augmentation de la production et l’amélioration de l’accès aux services en milieu rural. Il rappelle que le séisme de janvier dernier a affecté gravement le secteur de la production agricole en Haïti, ce qui affecte plus de 60% de la population qui, déjà avant le séisme, souffrait d'une production alimentaire insuffisante.

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n