Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Delmas : Cérémonie de remise des certificats au Palais Municipal

iciHaïti - Musique : Importante réunion entre le Ministre de la culture et l’INAMUH

iciHaïti - Technologie : Une application mobile révolutionne les relevés des compteurs d’eau potable

iciHaïti - Taïwan : 12 tonnes d’aide humanitaire

iciHaïti - Crise migratoire : Démenti de la Maison Blanche


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #554

Haïti - «Karayib Klima» : 7 projets multi-pays subventionnés en Haïti

Haïti - FLASH : Biden dénonce le traitement des haïtiens à la frontière et en assume la responsabilité

Haïti - FLASH : Plus aucun migrants sous le pont de Del Rio


+ de nouvelles



Haiti - Tourisme : Connecter les artisans aux touristes dans le Nord
03/05/2015 10:21:40

Haiti - Tourisme : Connecter les artisans aux touristes dans le Nord
L’année dernière, plus d’un million de personnes ont visité Haïti : près de la moitié y a séjourné et plus de 600,000 d’entre eux, passagers de croisière, ont fait une escale touristique sur les magnifiques plages de Labadie, sur les mêmes côtes où le navire de Christophe Colomb accosta en 1492. Le tourisme en Haïti a certainement le vent en poupe : plus de 20% de touristes en plus qu’en 2013 ont décidé de séjourner en Haïti.

Le Nord d'Haïti, riche en patrimoine culturel et festif, est tout indiqué pour bénéficier de cette croissance. La petite commune de Milot avec ses rues pavées, tranquilles, bordées de palmiers, le long desquelles les habitants se promènent ou jouent aux dominos, est le point d’entrée pour le Parc National historique : au bout de la rue principale se dressent les vestiges du Palais sans souci dans un cadre vert où des jeunes étudient à l’ombre, juchés sur les vieilles pierres.

De là, le regard embrasse les massifs du Nord, la végétation luxuriante et découvre la route sinueuse qui mène à la Citadelle Laferrière classée Patrimoine mondiale par l’UNESCO. A pied ou à dos d’âne, il faut moins de 40 minutes pour atteindre cette imposante forteresse, qui surplombe la deuxième ville du pays, Cap-Haïtien, capitale du département du Nord. Depuis plusieurs mois un vol direct relie Cap-Haïtien à Miami, un atout de choix pour attirer les touristes, sans compter la réhabilitation de la route nationale allant de la capitale au Cap-Haïtien.

Cependant, la proximité aux sites ne profite guère aux communes avoisinantes, comme Milot et Dondon, et pas assez au Cap-Haïtien, qui en dépit de son riche patrimoine historique, doit faire face à une explosion démographique qui aggrave ses dysfonctionnements urbain tels que le manque d’assainissement, d’éclairage publique et d’entretiens des sites, les problèmes de circulation et de prolifération des marchés informels, et ne lui permet pas de répondre à la demande touristique.

« Bien que situées dans le périmètre du Parc National Historique, les communes de Milot et Dondon ne sont pas équipées pour accueillir un nombre croissant de touristes et de ce fait ne peuvent pas profiter pleinement des retombées économiques que ce tourisme culturel pourrait apporter à la zone et à ces habitants » a déclaré Sylvie Debomy, spécialiste en planification urbaine à la Banque mondiale.

De nombreux petits artisans du Cap-Haïtien, et des petites villes Milot et Dondon, proches des sites historiques, pourraient être intégrés dans la chaîne de valeur du tourisme pour favoriser une croissance qui profite à tout le monde, selon les experts.

Les croisiéristes du Royal Caribbean Cruise Line qui mouille chaque semaine au port touristique de Labadie, pourraient représenter un premier groupe de clients. Mais ils quittent rarement l'enclave Labadie, en partie à cause du manque d'infrastructure touristique et d’entretien des sites. Les touristes de séjour internationaux, ainsi que les nationaux, sont donc les plus importants pour la génération de retombées économiques pour la communauté locale.

C’est dans l’objectif de connecter les artisans aux touristes, que le projet de « Préservation du Patrimoine et Appui au Secteur Touristique dans le Nord d'Haïti » du Gouvernement Haïtien, soutenu par la Banque mondiale https://www.haitilibre.com/article-11212-haiti-tourisme-don-de-45-millions-de-dollars-pour-appuyer-le-tourisme-dans-le-nord-d-haiti.html se propose de rénover et développer les infrastructures du Cap-Haïtien et des villes adjacentes au Parc national Historique regroupant la Citadelle Henry, le Palais de Sans Souci, la Chapelle de Sans Souci et le site des Ramiers. Ces monuments seront restaurés, réhabilités de manière à améliorer leur résistance au risque sismique et permettre leur exploitation touristique.

Le projet compte aussi soutenir la création de 370 petites et moyennes entités fournissant des services culturels et touristiques tout en mettant en place des mécanismes de préservation et de gestion du Parc dans son ensemble.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n