iciHaïti - Invitation : Forum en ligne sur l'investissement en Haïti

iciHaïti - Sécurité : Le sismologue Prépetit préoccupé par le nombre de séismes dans le Grand Nord

iciHaïti - ALERTE : Tentative d’arnaque, appel à la vigilance

iciHaïti - Sécurité routière : Hausse de 38% des accidents

iciHaïti - Santé : Vers une meilleure prise en charge médicale des personnes handicapées


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Plus de 2,500 cas, hausse dans 8 départements

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 2 juin 2020

Haïti - FLASH : Message du Consulat d'Haïti à Orlando

Haïti - Sécurité : Covid-19 et saison cyclonique, un casse tête pour le Gouvernement


+ de nouvelles



Haïti - Reconstruction : Ça bouge dans la commune de Bizoton
24/05/2015 10:50:36

Haïti - Reconstruction : Ça bouge dans la commune de Bizoton
Jeudi, l’Union Européenne (UE) avec le Conseils d’Administration de Section Communale (CASEC) de Bizoton, l’Association des Citoyens Progressistes pour l’avancement et le Reconstruction du Pays (ACPARP) et la Fondation César pour les plus Faibles d’Haïti (FCPFH), a procédé au lancement du projet « Adduction d’eau potable et assainissement dans les localités de Fonds-Brache, Grand-Caille et Bel-Air », financé à hauteur de près de 437,000 euros par l'UE.

Ce projet qui sera déployée dans la commune de Bizoton dans le département de l'Ouest, sur une période de 30 mois, permettra d'abord aux populations des communes de Fonds-Brache, Grande Caille et Bel Air d'avoir un accès amélioré à une eau de meilleure qualité, grâce à l'assainissement de l'environnement immédiat de la source de Chaud’eau, qui dessert l'ensemble de ces localités.

Ce projet permettra également de renforcer les autorités locales et les organisations de la Société Civile présentes dans la région, en les incitant à se concerter davantage sur les questions de développement durable, qui relèvent du niveau communal.

Lors de la cérémonie de lancement, l'Ambassadeur Javier Nino Pérez a déclaré « L’Union européenne promeut une approche du développement inclusive, c'est-à-dire qui améliore concrètement les conditions de vie des couches les plus vulnérables de la population en fournissant des services essentiels tels que l'eau potable » ajoutant « L'apport des autorités locales et des organisations de la société civile est aussi important, car il permet de réfléchir aux enjeux de développement à l'échelon local, en incluant, de façon démocratique, les préoccupations des communautés qui sont concernées au premier chef ».

De nombreuses activités qui bénéficieront à 3,000 personnes au total, seront mises en œuvre dans le cadre de ce projet. Ainsi des travaux de captage de la source de Chaud'eau seront effectués et quatre kiosques de distribution d'eau construits. D'autres actions, tels que la sécurisation du périmètre de captage, la plantation de 10,000 plantules dans trois ravines, la construction de 120 latrines familiales, la formation de familles bénéficiaires, l'organisation de sessions de formation en gestion participative de projets, en leadership communautaire et en bonne gouvernance au profit de 30 représentants d'OSC (organisations de la société civile) et de 7 élus locaux, sont également prévus.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n