Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Politique : Plus de 230,000 nouveaux électeurs inscrits en 1 mois

Haïti - Enseignement supérieur : Barbancourt s’engage à soutenir le programme HELP de bourses universitaires

Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Santé : Le «Plumpy'nut» bientôt fabriqué en Haïti ?
13/10/2010 11:13:56

Haïti - Santé : Le «Plumpy'nut» bientôt fabriqué en Haïti ?
La société normande Nutriset et son partenaire l'Institut de recherche et de développement (IRD) annoncent la mise à disposition gratuite et en ligne, pour 28 pays du Sud, de leurs brevets sur le Plumpy'nut, une pâte ultranutritive utilisée pour lutter contre la malnutrition. Une façon de couper l'herbe sous les pieds des organisations américaines qui les ont traînés en justice aux Etats-Unis, en les accusant de bloquer la concurrence.

Le « Plumpy'nut » est né en 1998 de la rencontre du médecin nutritionniste de l'IRD André Briend et de l'ingénieur Michel Lescanne, qui sont parvenus à mettre au point un procédé d'enrobage de vitamines et minéraux dans une matrice de graisse renfermant des protéines, le tout étant facilement assimilable par les organismes fragiles des enfants en bas âge.

Les deux partenaires [Nutriset et l'IRD] ont décidé de permettre à qui veut de produire librement cette formule thérapeutique en utilisant les mêmes procédés et la même méthode de préparation. Les bénéficiaires seront autorisés à distribuer les produits obtenus sous leur propre marque. Seule condition requise : que la majorité du capital de l'exploitant soit détenue par une entreprise originaire des pays du Sud.

« Nous voulons aider les pays confrontés au fléau de la malnutrition à construire leur propre autonomie nutritionnelle », explique un porte-parole de l'IRD. L'institut touchera 1 % des revenus provenant de ces accords comme elle le fait déjà auprès de Nutriset pour financer une part de ses recherches.

Des pourparlers sont déjà en cours, par exemple en Haïti et au Soudan. Nutriset pourrait investir dans ces projets avec l'aide de l'Agence française du développement, de quoi « protéger temporairement ce marché des velléités trop capitaliste »

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n