Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Covid-19 : Liste des 75 Centres de vaccination et horaires par département (Mise à jour 20 sept. 2021)

iciHaïti - RD : Haïti «génère un danger pour la région et en particulier pour la RD»

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (août 2021)

iciHaïti - Sécurité : Arrestations de 3 présumés criminels

iciHaïti - Pestel : Vers la fermeture prochaine de hôpital mobile mexicain


+ de nouvelles


Haïti - USA : La démocrate Nancy Pelosi, à la défense des haïtiens bloqués à la frontière mexicaine

Haïti - Crise migratoire : Le Gouvernement appelle à la solidarité avec nos compatriotes en difficulté

Haïti - 263e Dessalines : Hommage au Père de la Nation, (discours du P.M.)

Haïti - FLASH : 45 à 60 vols de d'expulsion d’haïtiens attendus à Port-au-Prince

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Le mandat de la Minustah est prolongé d’un an
14/10/2010 18:02:22

Haïti - Sécurité : Le mandat de la Minustah est prolongé d’un an
Les 15 États Membres du Conseil de Sécurité ont approuvé par consensus la prorogation du mandat de la Minustah pour une année supplémentaire, soit jusqu'au 15 Octobre 2011. Il a été convenu dans la résolution « de maintenir à leur niveau actuel les effectifs de la Mission de stabilisation en Haïti, soit une composante militaire pouvant atteindre 8,940 soldats et une composante policière pouvant atteindre 4,391 membres ». En vertu de cette nouvelle résolution, la Minustah conserve le même mandat dans le domaine des droits de l'homme.

Le Conseil de sécurité a exprimé sa préoccupation devant l'insécurité croissante malgré les progrès réalisés à ce jour et appelé à des élections « crédible et légitime » le 28 novembre prochain. Dans sa résolution, le Conseil de sécurité indique que c'est au gouvernement et au peuple d'Haïti « qu'incombe en premier chef la charge de la stabilisation du pays sous tous ses aspects » et souligne « que la bonne tenue d'élections présidentielle et législatives libres, régulières, ouvertes à tous et transparentes, conformément au calendrier constitutionnel, est une condition décisive de la consolidation d'un climat politique stable ».

Les membres du Conseil de sécurité ont mis en garde contre « une augmentation du nombre d'armes en circulation » et souligné que les Casques bleus devaient « continuer d'appuyer les efforts déployés par les autorités haïtiennes en vue de contrôler les flux d'armes légères ». Indiquant dans le document que la mission de l'ONU en Haïti continue de jouer un « rôle essentiel » dans « la stabilité et de la sécurité » du pays.

Le Conseil a noté qu’il est essentiel de faire avancer la reconstruction d'Haïti pour parvenir à une stabilité durable », tout en réaffirmant « la nécessité que la sécurité accompagne le développement social et économique » pour ce faire, le Conseil demande aux donateurs « d'honorer sans retard les engagements qu'ils ont pris lors de la Conférence internationale des donateurs du 31 mars 2010, afin que les efforts de reconstruction procurent rapidement des bienfaits tangibles et visibles ».

Enfin, il a été demandé au Secrétaire général Ban Ki-moon de mener « une évaluation globale de l'environnement de sécurité » après les élections, prévues pour le 28 novembre, et lors du transfert du pouvoir à un nouveau gouvernement l'an prochain.

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


bvline
Posté le 15/10/2010 20:34:40
La minustha est une force d'interposition (stabilisation), c'est pas une force d'occupation. Mr Edmond Mulet est un employé du système des nations unies et non de la Guatemala, il n'y représente pas son pays. Il y a des haïtiens qui travaillent dans des missions onusiennes en Afrique, ce qui ne veut pas dire que Haiti occupe ses pays. Essayons de ne pas poser de fausses hypothèses pour qu'on n'aboutissent pas a de fausses conclusions ou solutions.
bebe
Posté le 15/10/2010 16:36:07
La reconduction de cette force d'occupation, n'est pas une surprise, car tout le monde le sait, que l'impérialisme ne fait rien sans son bras armé. Et pour un Guatemaltèque c'est une aubaine d'occuper un pays qui a fait l'histoire.
Bvline
Posté le 14/10/2010 20:33:21
Je ne pense pas qu'il y avait des âmes dupes a penser qu'on allait pas renouveler le mandat de la Minustah. je vais vous donner le secret des dieux; la Minustah est là jusqu’à ce qu'il n'y ait pas de raison de l'appeler 4 a 5 ans après son départ. OUF!!! ça va prendre du temps hein! même en présence de la Minustah Préval et sa clique font les cons, la gabegie, pendant que les gens croulent dans la misère sous les tentes ils dépensent comme des fous dans la campagne de Jude, oh! dans la campange de l'INITE. L'opposition Rebu, K-Plim, Benoit et consort peuvent perdre leur temps dire INIQUITE, tout le monde sait qu'ils sont de la même trempe que Préval, l'esprit du bien commun n'est pas encore passé chez eux. La petite porte arrière de l'histoire Préval est en train d'y frayer son chemin tout comme Aristide, Duvalier, l'avaient fait avant lui. Minustah, ce un mal nécessaire, ça fait mal.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n