Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - Pillages : Le Ministre de l’Intérieur appel au calme

iciHaïti - Taïwan : Projet de relance économique, 40 femmes formées avec succès

iciHaïti - Petit-Goâve : 2 détenus meurent de faim, 5 autres dans un état grave

iciHaïti - Sécurité : La PNH dégage une nouvelle fois les barricades

iciHaïti - FLASH : Date du concours d’admission de l’ENS reportée


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : La terre a tremblé dans les Nippes

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #918

Haïti - Social : 18,412 haïtiens de retour de la Rép. Dominicaine en 1 mois

Haïti - Politique : Discours du P.M. Henry à la 77ème Session ordinaire de l'Assemblée Générale de l’ONU


+ de nouvelles



Haïti - Humanitaire : Catherine Bragg en visite en Haïti
19/10/2010 17:54:13

Haïti - Humanitaire : Catherine Bragg en visite en Haïti
Catherine Bragg, la Sous Secrétaire générale aux affaires humanitaires (ASG) et Coordonnatrice adjointe des secours d'urgence, Catherine Bragg, a entamé hier sa visite en Haïti. Dès son premier jour dans le pays, elle s'est rendue dans des camps pour personnes déplacées (IDP).

Mme Bragg consacrera sa visite de trois jours à établir un bilan de la réponse humanitaire en cours depuis le séisme du 12 janvier. Dans les camps pour personnes déplacées de Mais Gate et Tabarre Issa (IDP), elle a pu rencontrer les survivants du séisme, les acteurs humanitaires internationaux, les membres de la police des Nations Unies (UNPOL) ainsi que des organisations communautaire des camps. Mais Gate Camp est un site spontané où vivent 1,500 familles tandis que Tabarre Issa est un camp organisé accueillant 526 ménages.

Elle s'est entretenue avec les membres du comité de femmes du site avec lesquelles elle a abordé plus particulièrement la question de la violence sexiste (GBV). « Nous prenons cette question très au sérieux et voulons faire en sorte que les auteurs seront tenus pour responsables. Nous continuerons à fournir une aide à ces victimes tandis que les Casques bleus intensifient à l'heure actuelle leur présence pour décourager de tels actes », a-t-elle souligné.

En réponse aux représentantes du comité de femmes qui lui expliquaient comment l'absence de perspective socio-économiques était une cause de vulnérabilité pour les femmes, elle a expliqué que l'Organisation des Nations Unies travaillait avec le gouvernement et les donateurs à identifier des solutions à des questions plus vastes telles que le relèvement d'Haïti, la création d'emplois, le construction d'écoles, afin de remettre le pays sur ses pieds.

Aujourd'hui, Mme Bragg a quitté Port-au-Prince pour se rendre à Léogane où elle rencontrera les autorités locales et se rendra dans un camp pour personnes déplacées.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n