Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - PNH : Réunion d’urgence du CSPN

iciHaïti - Invitation : Conférence débat sur la situation d’insécurité du pays

iciHaïti - Cap-haïtien : Parc de jeux «Lakay Fun World»

iciHaïti - Petit-Goâve : Distribution du «Livre scolaire unique»

iciHaïti - Tourisme : Vers la création d’un fonds pour le renforcement du site touristique de Labadie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Déclaration de la CARICOM sur la violence en Haïti

Haïti - Insécurité : «Belvil» résiste aux attaques du gang «Kraze Baryè»

Haïti - Politique : Changements stratégiques à la PNH

Haïti - Politique : L’EDH s’explique sur le rationnement et les black-out


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Deux nouveaux centres de collectes de mangues
24/10/2010 09:30:44

 Haïti - Économie : Deux nouveaux centres de collectes de mangues
Le Gouvernement des États-Unis, à travers l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID), a annoncé le 21 octobre 2010 l’ouverture de deux centres de collectes de mangues pour augmenter la valeur commerciale du produit agricole haïtien et accroitre les revenus pour des milliers d’agriculteurs haïtiens. Les formateurs attachés au centre enseigneront de meilleures méthodes d’emballage pour empêcher les mangues récoltées d’être détruites ou abimées, et garantir qu’elles soient propres et sans danger. Ils aideront aussi à respecter les exigences qui leur permettent de rentrer sur les marchés étrangers, telles que la traçabilité et la vérifiabilité d’origine. Les centres situés dans les communautés de Cameau et de Saut d’Eau.

Plus de 140 variétés de mangues ont été identifiées en Haïti et à cause des différents microclimats du pays, les mangues peuvent être produites presque tout au cours de l’année. Malgré cet énorme potentiel, il existe encore des défis énormes à relever pour acheminer le produit sur le marché. Une seule variété de mangues, la mangue Madame Francique est actuellement exportée. De plus, les producteurs de mangues perdent actuellement entre 30-40% de leurs produits post-récoltes à cause du manque de formation et d’infrastructure. Les centres aideront à renverser cette tendance.


« L’USAID s’est engagée à aider, à renforcer le secteur agricole en Haïti et à stimuler la croissance économique », a indiqué le Dr. Carleen Dei. Nous sommes fiers d’appuyer les planteurs haïtiens et d’aider à rendre leurs produits disponibles à un plus grand nombre de personnes, y compris ceux des acheteurs d’outre-mer. L’objectif de ces centres est d’enseigner aux planteurs les techniques en vue de mieux emballer et vendre leurs produits, ce qui augmentera la possibilité de commercialisation et permettra d’accroitre les revenus ».


Les centres ont été créés à travers un nouveau partenariat public privé entre l’USAID, la CNFA et la firme d’agrobusiness JMB S.A. en vue de renforcer et fournir un appui aux associations locales d’agriculteurs, y compris la Mobilisation pour Sauver la Production Agricole MOSOPA (Mobilization to Save Agricultural production), et la Société Agricole pour la Production et la Commercialisation SAPKO (Agricultural Company for the Production and Marketing). Le budget total de ce projet est estimé est d’environ 250,000 dollars. Le peuple américain à travers l’USAID a apporté un financement de plus de 174,000 dollars alors que la CNFA et la JMB S.A. ont ensemble contribué à hauteur de 75,000 dollars. Ce projet a été exécuté par la CHF International – Haïti.


Ces centres devraient aider à augmenter la rentabilité de chaque agriculteur de 20%. Chaque centre offrira 31 emplois permanents et permettront d’augmenter la capacité de production de 9,500 agriculteurs dont 8,000 à Cameau et 1,500 à Saut d’Eau.

À Propos de la CHF International :
CHF International est une organisation de développement international qui a été fondée en 1952 et qui travaille dans les pays qui font face aux conflits, instables et en voie de développement. La CHF International travaille en partenariat avec des communautés à travers le monde pour les aider à améliorer leurs conditions de vies et leur moyen de subsistance. Elle croit que ceux qui sont plus aptes à décider de ce dont une quelconque communauté aurait besoin sont les habitants de cette même communauté. La CHF est une organisation apolitique et à but non lucratif qui se félicite de son approche responsable, efficace, et efficiente. Fiancée par USAID, la CHF travaille depuis 2006 à l’exécution d’un des plus grands programmes de création d’emplois et d’infrastructure financée par le gouvernement américain.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n