Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH en action : 6 membres d’un gang arrêtés

iciHaïti - FLASH Invitation : (J-1), Grande journée familiale «Les jardins d'Odette Roy Fombrun»

iciHaïti - Championnat des Caraïbes : Le Violette A.C. en finale

iciHaïti - PNH en action : Arrestation de «Yòyò», un redoutable bandit

iciHaïti - Sécurité : La PNH déjoue une tentative d'enlèvement


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #792

Haïti - Taïwan : 2,6 millions pour un projet de relance économique et d’autonomisation des femmes en Haïti

Haïti - Économie : Le P.M. promeut l'entrepreneuriat féminin (Vidéo)

Haïti - FLASH : Modèles d’examens de 9e AF et calendrier des épreuves (2022)


+ de nouvelles



Haïti - France : Adoption en cours et choléra
25/10/2010 15:02:30

Haïti - France : Adoption en cours et choléra
La situation des enfants haïtiens, dont la procédure d’adoption a été engagée avant le séisme, continue de faire l’objet de l’attention soutenue du ministère des Affaires étrangères et européennes.

Pour les 372 enfants dont le dossier est encore en cours de procédure, un accord est intervenu avec le Ministère haïtien de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT), afin de permettre la délivrance du passeport dans un délai de un à deux mois après le jugement au lieu des six, voire douze mois, constatés avant le séisme. Cette nouvelle procédure, mise en œuvre depuis le 26 juillet, permet de délivrer des « visas long séjour adoption » au profit des enfants concernés. En outre, elle est assortie de toutes les garanties juridiques, tant de la part des autorités haïtiennes que des autorités françaises, et ce afin d’éviter d’éventuelles dérives.

Dès l’annonce de l’épidémie de choléra en Haïti, une vigilance particulière a été accordée aux crèches dans lesquelles se trouvent de nombreux enfants et notamment pour les 372 enfants encore en cours de procédure d’adoption par des familles françaises. Aucune crèche ne se trouve actuellement dans la zone infectée.

Les services de l’ambassade à Port-au-Prince ont décidé néanmoins d’intensifier, depuis le 22 octobre 2010, les visites systématiques des établissements. Une équipe pluridisciplinaire (médecin, gendarmes, volontaires internationaux) a pour mission de former les nourrices et leurs responsables aux règles d’hygiène et de prophylaxie propres à éviter la propagation de épidémie et de réagir immédiatement en cas de cas suspect. Cette action, sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’articule de manière coordonnée avec les autres opérateurs de santé publique et les organisations non gouvernementales (ONG).


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n