Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Patrimoine : Vers un plan de gestion du Parc National Historique

Haïti - Environnement : Plus de ramassage des ordures au Cap-Haïtien

iciHaïti - Contrebande : Saisie de carburant destiné à Haïti

iciHaïti - MUPANAH : Inventaire des documents historiques du Musée

iciHaïti - RD : «Il est urgent que la communauté internationale aide Haïti»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #581

Haïti - Économie : Le FMI approuve un 4ème allégement de la dette des pays pauvres, dont Haïti

Haïti - Technologie : 15% des antennes de la Digicel non-opérationnelles

Haïti - Sécurité : Nouveau DG de la PNG installé après la démission de Léon Charles


+ de nouvelles



Haïti - AVIS : Interdiction d’importation par la route de certains produits venant de RD
16/09/2015 09:54:37

Haïti - AVIS : Interdiction d’importation par la route de certains produits venant de RD
Dans un communiqué, Wilson Laleau, le Ministre de l'Économie et des Finances informe le public en général et les importateurs en particulier qu’une liste de 23 produits provenant de la République Dominicaine ne pourront plus être importé par la route mais uniquement par voie maritime ou aérienne (hormis le ciment). Ces marchandises ne seront autorisées à débarquer qu’au port de Port-au-Prince ou à celui du Cap-Haïtien.

Le Ministère précise que « Ces mesures sont adoptées dans l’objectif d’un meilleur contrôle de qualité et en vue de mieux assurer la sécurité de la population » et averti les acteurs concernés que « l’Administration générale des douanes est instruite de procéder à la saisie immédiate de tout produit figurant sur la liste qui serait importé par un port autre que ceux autorisés ou par un bureau frontalier »

En raison de la publication tardive de cette décision, le Ministère dans un communiqué rectificatif indique que l’entrée en vigueur initialement prévue ce mercredi 16 septembre est reportée au jeudi 1 octobre 2015.

Liste des produits concernés :
1.- Farine de froment
2.- Ciment gris (exception)
3.- Huile comestible
4.- Savon de lessive
5.- Détergent en poudre
6.- Emballage en foam
7.- Eau potable
8.- Peinture et produits pour carrosserie de voiture
9.- Beurre de cuisine
10.- Mantèque
11.- Fer pour construction
12.- Pâtes alimentaires
13.- Métal déployé et tôles
14.- Tuyaux PVC
15.- Jus en poudre
16.- Boissons gazeuses
17.- Bière
18.- Snack (cheeco)
19.- Maïs moulu
20.- Matelas
21.- Équipements lourds pour la construction (même en location)
22.- Ustensiles ménagers en plastique
23.- Biscuits

À l’évidence ces mesures visent avant tout autre raison, de permettre au ministère de recouvrir les centaines de millions de dollars de recettes fiscale perdues au profit de la contrebande. Toutefois, l’on peu se demander si le Ministre a pris en compte l’augmentation du prix de ces produits, dû à un mode transport beaucoup plus cher, qui aura des répercutions négatives sur la cherté de la vie, déjà trop élevée pour les populations les plus démunies...

HL/ S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Joshua
Posté le 16/09/2016 10:11:55
Très bonne initiative de la part de nos dirigeants.
Ti Tonn
Posté le 15/12/2015 11:50:42
Ces produits sont disponibles en Haïti et on doit encourager et protéger l'industrie locale le mieux que possible. Il y a aussi des produits qui sont exportes par les deux pays et qui se vendent beaucoup de fois moins cher qu'en Haiti. Les problèmes sont les suivants: 1) Y aura-t-il de la transparence finalement dans les dépenses de l'état Haitien puisque les citoyens paieront pour les frais addtionels? 2) Il faudra définir le fer pour construction (barre de fer ou membres structurels en H, I, C, L, Tubes ...? 3) Pourra-t-on régulariser/limiter les super profits de nos commerçants pour pallier aux souffrance de nos frères pauvres citoyen qui seront les victimes éventuels de l'augmentation des couts 4) Qui profitera des impots additionels imposés sur les produits de Consommation? 5) la Banane, le riz ne sont pas dans la liste. Pourquoi?
jean felix
Posté le 03/12/2015 16:09:32
N'oubliez pas que l'État Haitien ne cherche que leurs avantages, mais pas celui du peuple. ils ont oublier qu'Haiti n'a pas produit que la violence et la misère. Depuis le départ de Duvalier aucun gouvernement n'a jamais pense a fixer les prix des produits de première nécessite. lLa décision d'interdiction de produits n'est pas le genre de décision que l'État devrait prendre cela est contre les pauvres. Si nous vivons c'est grâce aux dominicains. Ce sont de mesures contre le peuple.
Josué
Posté le 18/10/2015 20:57:25
Ces la meilleure des décision que le gouvernement a pris. Le problème c'est parce qu'en Haïti tout le monde est marchand, il faut dire clairement que toute révolte peut causer des dégâts. mais enfin on va dire il y a raison.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n