iciHaïti - Social : La FOKAL récipiendaire du Prix humanitaire Lucienne Deschamps 2018

iciHaïti - Environnement : Atelier sur l’audit environnemental et social

iciHaïti - Patrimoine : Un consortium franco-haïtien pour la restauration des forts de Saint Louis du Sud

iciHaïti - Politique : Le Gouvernement indifférent à la lutte contre la traite des personnes

iciHaïti - Sports : État déplorable des infrastructures sportives à Ganthier


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : La Ministre du MHAVE parle de ses projets pour la Diaspora

Haïti - Politique : Le succès de la Minujusth dépend du bon fonctionnement du Gouvernement

Haïti - Religion : Message de fin d’année sur fond de crise, de la Conférence Épiscopale d’Haïti

Haïti - Diaspora : Plus de 12 ans de générosité au service de la santé des enfants haïtiens


+ de nouvelles



Haïti - Politique : La fonction publique haïtienne en chiffres...
26/09/2015 10:58:36

Haïti - Politique : La fonction publique haïtienne en chiffres...
Vendredi, l'Office de Management et des Ressources Humaines (OMRH) a présenté son rapport de 70 pages sur le recensement 2014 des Agents de la Fonction Publique, réalisé de mars à juin 2014, par la firme haïtienne Solution SA (sous-traitée par l’École Nationale d’Administration de France) pour un montant de 400,000 dollars américains.

Ce recensement a permis de dénombrer 70,594 agents publics dont 59,446 fonctionnaires et 11,148 contractuels. Ces chiffres correspondent à 85% de l’effectif des agents de la Fonction publique selon les données fournies par le Ministère de l’Économie et des Finances, en février 2014.

Le recensement de 2014 a visé l’ensemble des agents publics, fonctionnaires et contractuels, payés par le Trésor public. L’opération a été conduite sur une base volontaire sans contrainte administrative sur les employés, avec des institutions qui n’ont pas voulu prendre part à l’exercice et certains employés sur la défensive ayant en mémoire une vague de départs anticipés à la suite du dernier recensement de la Fonction publique.

La fonction publique haïtienne en chiffres :
Les résultats du recensement de 2014, comparés à ceux du recensement de 1996 révèlent une augmentation de 70 % des effectifs, dont la moitié est localisée dans les ministères assurant les services sociaux à la population (Ministère de l’Éducation Nationale, +10,000 et Ministère de la Santé, +2,000 agents). Le nombre de fonctionnaires des ministères remplissant les missions régaliennes a augmenté de 40 % avec 10,000 agents de police supplémentaires (Ministère de la Justice et de la Sécurité publique). Les ministères à vocation économique sont restés à l’écart de ce mouvement, avec à peine plus de 1,000 fonctionnaires en plus.

Rarement recruté avant 25 ans, l’âge moyen du fonctionnaire en Haïti est de 43 ans. 8% des fonctionnaires en activité ont 25 ans ou plus dans la fonction publique. 12% de l’effectif a atteint l’âge de la retraite (55 ans). Les femmes représentent le tiers de l’effectif quelle que soit la tranche d’âge considérée. 67% des fonctionnaires sont mariés et 11% vivent en concubinage. 29% des fonctionnaires déclarent détenir un niveau de formation universitaire ; 46% ont le niveau secondaire (Bac I ou Bac II) ; 9% ont le certificat d’études primaires, et 5% n’ont pas fréquenté l’école.

Les fonctionnaires sont répartis en 4 catégories : 5% sont en catégorie A (emplois de direction) ; 12% sont en B (emplois d’application exigeant un diplôme minimum de 3 ans d’études après le Bac) ; la majorité, soit 55%, se retrouve en catégorie C avec des emplois d’exécution exigeant le niveau Bac II et 28% sont en catégorie D avec des postes d’exécution exigeant le certificat d’études primaires.

Les fonctionnaires ont en moyenne 6 ans dans leur poste actuel et ils sont fortement concentrés dans le département de l’Ouest, qui regroupe 55% de l’effectif recensé. Les départements des Nippes et du Nord-Ouest sont les moins pourvus avec respectivement 3% et 4% de l’effectif total.

Le profil des fonctionnaires varie de façon significative dans certains ministères. L’âge moyen du fonctionnaire est de 51 ans au Ministère de l’Agriculture et de 38 ans au Ministère de la Défense. De même le pourcentage de femmes varie de 60% au Ministère à la Condition féminine à 18% au Ministère de la Justice et de la Sécurité dont l’effectif est surtout constitué par la Police Nationale.

Les contractuels occupent des postes non permanents sur des contrats à durée d’un an maximum. Ils ont en moyenne 40 ans (avec une médiane de 37 ans) et comptent 37% de femmes. 55% des contractuels sont mariés et plus de 27 % sont célibataires. 32% des contractuels ont un niveau d’études universitaires, 32% sont arrivés au niveau du Bac (18% Bac I, 14% Bac II).

La comparaison des données du recensement avec les registres du MEF révèle que plus de 12,000 agents travaillent dans l’administration publique en situation irrégulière. 85% d’entre eux se retrouvent au Ministère de l’Éducation, ce qui entretient une source de tension avec les syndicats d’enseignants.

Télécharger le recensement complet des agents de la fonction publique (PDF) :
https://www.haitilibre.com/docs/Rapport-sur-le-Recensement-des-Agents-de-la-Fonction-Publique.pdf

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n