Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Cap-Haïtien : Funérailles émouvantes du Directeur Général a.i de la Mairie

iciHaïti - Post-séisme : Bilan partiel des travaux d’évaluation du bâti dans le Grand Sud

iciHaïti - Nécrologie : Décès du chanteur-compositeur, Rodrigue Milien

iciHaïti - Delmas : Cérémonie de remise des certificats au Palais Municipal

iciHaïti - Musique : Importante réunion entre le Ministre de la culture et l’INAMUH


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #555

Haïti - Culture : Liste des 10 bénéficiaires d'une subvention du Programme AROCH 2021

Haïti - USA : Le Département d’État rejette les critiques de Daniel Foote

Haïti - Politique : Discours du Premier Ministre a.i. à l’Assemblée Générale des Nations Unies (Vidéo)


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : La PNH et la MINUSTAH des succès mitigés
24/05/2010 13:19:33

Depuis le 1er mai, 17 opérations sécuritaires ont été conduites par les forces de la Police des Nations Unies (UNPol) de l’Unité de Police Constituée (FPU), de la MINUSTAH et de la Police nationale d’Haïti (PNH).

Ces opérations, qui ont ciblé les communes de Bel air, Cité Soleil et de Pétion-ville, avaient pour objectif « la recherche d’armes et de criminels évadés du système carcéral depuis le 12 janvier dernier », informe le porte-parole de la UNPol, le sergent Jean-François Vezina. Certaines de ces opérations ont impliqué plus de 2,500 hommes sur le terrain. Des opérations et qui ont permis l’arrestation d’une centaine d’individus, parmi lesquels 27 évadés du pénitencier national.

Au nombre des retombées positives de la bonne collaboration figurent des saisie d’armes ou de stupéfiants, comme les 262 kilos de marijuana interceptée, dans la commune de Port-Salut le 14 avril.

Le défi sécuritaire, c’est aussi la protection des personnes hébergées dans les abris provisoires, notamment à travers des patrouilles pédestres ou motorisées à l’intérieur et aux abords des camps {sur ce point il reste beaucoup à faire\ ainsi que la collocation dans les commissariats et autres sites stratégiques du pays et prochainement la sécurisation des élections.

[NdHL] Rappelons que sur 5200 prisonniers évadés lors du séisme du 12 janvier, 660 seulement sont de retour en prison. Un succès mitigé en regard de l’importance des forces et des moyens déployés sur le terrain.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n