Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Enseignement supérieur : Barbancourt s’engage à soutenir le programme HELP de bourses universitaires

Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #387


+ de nouvelles



Haïti - Épidémie : Hypothèse 100,000 personnes infectées, stratégie du Gouvernement
30/10/2010 11:26:19

Haïti - Épidémie : Hypothèse 100,000 personnes infectées, stratégie du Gouvernement
Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), environ 75% des sujets infectés par V. cholerae, ne manifestent aucun symptôme, bien que le bacille soit présent dans leurs selles pendant 7 à 14 jours après l’infection et soit éliminé dans l’environnement, où il peut potentiellement infecter d’autres personnes.

Pour ceux qui manifestent des symptômes, ceux-ci restent bénins à modérés dans 80% des cas, tandis que chez environ 20% des cas, une diarrhée aqueuse aiguë, s’accompagnant de déshydratation sévère, se développe. En l’absence de traitement, elle peut entraîner la mort. La durée d’incubation de la maladie peut varier suivant les sujets de 1 à 5 jours.

En prenant les derniers chiffres (bilan provisoire) du Ministère de la Santé en date du 29 octobre 2010, 4,714 personnes seraient atteintes du choléra et hospitalisée (soit 25% des personnes ayant des symptômes) cela signifie qu’au moins 14,000 personnes sont infectées « sans être malade » et sont autant de vecteurs mobiles de la maladie, qui peuvent potentiellement infecter des milliers d’autres personnes (pendant 7 à 14 jours, durée de l’élimination totale du bacille du choléra).

On comprend mieux l’inquiétude des organisations de santé, tant locales qu’internationales et les moyens considérables déployés, bien au delà de l’Artibonite. À ce sujet, le Ministère de la Santé publique a dévoilé sa stratégie visant à répondre à une épidémie nationale reposant sur une hypothèse de 100,000 personnes infectées (sur une année.) nécessitant des services de santé à Port-au-Prince et dans l'Artibonite (200,000 au niveau du pays).


Stratégie Nationale de réponse à l’épidémie. L’exemple de l’Aire Métropolitaine de PAP - Ministère de la Santé Publique et de la Population, avec la collaboration technique de l’OPS/OMS, UNFPA et des autres Agences du système des Nations Unies

Description de la Stratégie

La stratégie de réponse nationale à l’épidémie de choléra s’articule autour des trois niveaux suivants :

  • Protection des familles au niveau communautaire
  • Renforcement de 80 centres de santé de l’aire métropolitaine au niveau des soins santé primaires
  • Prise en charge des cas sévères au niveau des CTC et des 8 principaux hôpitaux

Cette stratégie est illustrée à l’aide de l’exemple du cas de Port-au-Prince.

Hypothèses : 100 000 cas nécessitant des services de santé à Port-au-Prince et Artibonite (~ 200 000 au pays)

Niveau 1. Protection des familles

Description:

  • Il s’agit tout d’abord d’assurer une protection minimale pour les familles en leur distribuant du sérum oral directement dans la communauté.
  • En parallèle, des messages de prévention et promotion de la santé seront véhicules à travers des différents moyens (crieurs, sound track, médias, etc.).
  • Ensuite, il s’agit de développer, et rendre fonctionnel, un réseau d’agents communautaires déployés dans les zones les plus peuplées et vulnérables, en particulier, dans les quartiers défavorisés densément peuplés et les camps de déplacés.

    1. Ces agents auront comme seul tâche d’identifier les cas de patients avec diarrhée et les référer aux Centres de traitement du choléra (CTC).
    2. Ces agents auront à leur disposition du sérum oral pour que les patients puissent avoir une 1ère source d’hydratation avant d’arriver aux CTC.

  • Enfin, un réseau de postes communautaires de prévention et détection sera déployé de manière progressive de sorte à couvrir un pour 25 familles.

Objectifs :

  1. Prévention au niveau communautaire
  2. Promotion de la santé au niveau communautaire
  3. Identification et référence des cas de diarrhée dans la communauté

Niveau 2. Renforcement de 80 centres de santé de l’aire métropolitaine

Description:

  • Il s’agit de renforcer les 80 structures de soins de santé primaires pour qu’elles puissent :

    1. prendre en charge le triage
    2. l’observation des cas
    3. l’hydratation médicalisée
    4. les références des patients qui se présenteront à leurs portes.

  • Pour ce faire, des équipes de RH s’installeront dans un poste à l’entrée du centre de santé 24h/24.

Objectifs :

  1. Assurer le triage des patients
  2. Mettre les cas en observation
  3. Assurer la réhydratation médicalisée des cas
  4. Référer les patients vers les CTC

Niveau 3. Prise en charge cas sévères

Description:

  • Il s’agit de déployer 10 CTC avec une capacité de 200 lits chacun placés en périphérie de l’aire métropolitaine
  • Renforcer 8 principaux hôpitaux de PAP pour une prise en charge rapide et référence vers les CTC en cas de besoin.

Objectif :

  • Prise en charge des cas sévères (dans le cas des hôpitaux)
  • Référence aux CTC

Afin de mettre en oeuvre cette stratégie de manière adéquate, un centre d’opération sera formé et mis en opération pour assurer la gestion, supervision et contrôle.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n