iciHaïti - Rep. Dominicaine : Plus de 300,000 haïtiens rapatriés en Haïti

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Henry Robert Sterlin

iciHaïti - Politique : Le cabinet ministériel en chiffres

iciHaïti - Boat people : La Garde côtière américaine rapatrie plus de 300 migrants haïtiens

iciHaïti - FLASH : 676 passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diplomatie : Renforcement des relations bilatérales avec la Rep. Dominicaine

Haïti - Santé : En mai 2024, les médecins cubains en Haïti, ont réalisé 4,711 interventions chirurgicales

Haïti - FLASH : Bac pour les candidats recalés, inscriptions ouvertes

Haïti - FLASH : Liste des noms du nouveau Gouvernement (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Épidémie : Alerte permanente sur la frontière dominicaine
01/11/2010 09:44:30

Haïti - Épidémie : Alerte permanente sur la frontière dominicaine
Le Vice-amiral Sigfrido Paroi Pérez, directeur général des services de Migration a informé dimanche que jusqu'à ce que l'épidémie de choléra, qui affecte Haïti, baisse au niveau minimum ou disparaisse, il y aura une alerte permanente à la frontière dominicano-haïtienne.

Le fonctionnaire a rappelé qu’il existe quatre postes-frontières entre les deux pays : Dajabón, Elías Ananas, Jimaní et Silex, sous surveillance des membres du Corps Spécialisé de Sécurité Frontalière (Cesfront) chargé du contrôle et de la sécurité. Ces unités ont reçu un renfort des Forces Armées qui ont triplé leur effectif à la frontière.

Il a fait savoir que des mesures spéciales ont été adoptées pour éviter la propagation du choléra en territoire dominicain dans le cadre du dispositif sanitaire mis en place le long de la frontière ordonné par le Président Leonel Fernández. Ce dispositif implique les fonctionnaires du Ministère de la Santé Publique, les Forces Armées et le Cesfront qui travaillent en étroite collaboration pour empêcher que l’épidémie de choléra en Haïti se propage en République Dominicaine et que des haitiens pénètrent illégalement dans des zones non autorisées. Sigfrido Paroi Pérez a précisé que depuis la mise en place de ce dispositif, le flux migratoire, entre Haïti et le territoire dominicain, avait sensiblement baissé.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1541-haiti-social-violents-affrontements-a-dajabon.html
https://www.haitilibre.com/article-1537-haiti-epidemie-500-haitiens-interceptes-a-la-frontiere-dominicaine.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n