iciHaïti -AVIS : Pêche, Chasse et captures interdites

iciHaïti - AVIS CONATEL : Interdiction d'augmenter les tarifs dans les télécoms

iciHaïti - PNH : Distribution de masques au QG du CIMO

iciHaïti - Culture : Fermeture du Parc national historique

iciHaïti - Petit-Goâve : La police municipale ferme les portes de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 4 avril 2020

Haïti - Social : Plusieurs milliers d'haïtiens ayant perdu leur emploi ont déjà quitté la RD

Haïti - Justice : Plus de 50 prisonniers libérés, l’OPC préoccupé

Haïti - FLASH : Vaste armada militaire US en route vers le Venezuela avec l’accord d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Social : 23 haïtiens clandestins grièvement blessés dans un accident
01/11/2010 16:11:24

Haïti - Social : 23 haïtiens clandestins grièvement blessés dans un accident
Ce lundi 1 novembre, 87 haïtiens, qui tentaient d’entrer illégalement en République Dominicaine, à bord d’un camion ont été victime d’un accident de la route dans la municipalité de Villa Vasquez au Nord Ouest de la République Dominicaine.

Alberto Peña Rodriguez, le conducteur dominicain semble avoir perdu le contrôle de son camion avant de s’écraser contre un poteau électrique. D’après les témoignages d’un passager, le conducteur se croyait poursuivit par une voiture des gardes-frontières (ce qui n’était pas le cas). Environ 38 personnes d’origine haïtienne ont été blessées dans cet accident, dont 23 grièvement.

Des équipes de la défense civile, des pompiers, policiers et bénévoles sont rapidement intervenus sur les lieux pour porter secours aux victimes. Les blessés ont été transportés à l'hôpital de Villa Vasquez, dans la province de Montecristi.

Elioset Castro González, le directeur de l'hôpital de Villa Vasquez, a indiqué que la majorité des blessés souffraient de blessures graves et étaient pour certains dans un état critique (fractures du bassin, des membres supérieurs et inférieurs et d’autres ecchymoses dans diverses parties du corps). Il a mentionné que certains cas avaient été redirigé sur l'hôpital régional José María Cabral et l’hôpital Báez au Nord de Santiago.

La police rapporte que Rodríguez Alberto Peña, le conducteur du camion, bien que blessé, a pris la fuite mais que son complice, Idilio de los Santos, originaire de Jimaní a été grièvement blessé dans l'accident. D’après le témoignage de Piguí Sonson Foot, l’un des haïtiens clandestin, les 87 passagers provenaient d’un village près de Port-au-Prince, et avaient payé au total 9,000 dollars américains au passeur. Il a précisé que le conducteur était passé par le Nord, afin d’éviter les contrôles militaires trop nombreux au Sud.

Une enquête est ouverte afin de déterminer comment ce camion chargé d’haïtiens a pu traverser la frontière et les contrôles renforcés depuis l’épidémie de choléra sans être découvert. Une source policière a révélée que le conducteur du camion était un individu connu de la police et qu’il est déjà passé à deux reprises devant la Cours, pour contrebande de personnes sans documents en provenance d’Haïti. La police soupçonne un dominicain d’être à la tête d’une organisation de trafic de personne, un certain « Búfalo» qui résiderait à Villa Elisa.

Les 64 autres haïtiens (incluant les blessés légers) ont été arrêtés et remis aux autorités de la Migration pour être rapatrié ultérieurement en Haïti.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Belnanzo
Posté le 01/11/2010 20:21:40
Bonsoir HaitiLibre, je salue vos amis. Cela n'aurais jamais arrivée si et seulement on avait un Gouvernement sérieux, un qui travaillait pour le bien du peuple. Je parlais avec un ami avant hier il m'a dit le choléra est «un arbre planté dans un forêt» après cette dernière nouvelle je vois qu'il ne l'a pas prononcée sans raison. Dans l'impasse ou l'on se trouve notre seul sauveur est Jésus de Nazareth.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n