Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : 5 arrestations en 24h dont un membre actif du gang «Chen Mechan»

iciHaïti - Cérémonie du drapeau : Important dispositif de sécurité déployé à l'Arcahaie

iciHaïti - Hebdo-Route : Baisse de la mortalité, hausse des blessés

iciHaïti - Sécurité : L’armée dominicaine augmente sa vigilance à la frontière

iciHaïti - PNH : Un membre influent du gang «400 Mawozo» mortellement blessé


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #789

Haïti - Football : Un spécialiste de haut niveau de la FIFA pour réorganiser le foot en Haïti

Haïti - Diplomatie : Nouvel Ambassadeur d’Haïti en République Dominicaine

Haïti - 219e Fête du drapeau : Message de réflexion de Lesly Condé


+ de nouvelles



Haïti - Prisons : Les détenus ne sont pas considérés comme des humains
25/05/2010 10:28:46

«La situation est très alarmante au pénitencier national, le plus grand centre de détention d'Haïti, où les détenus entassés dans des cellules trop étroites attrapent des maladies et ne reçoivent aucun soin médical», a déclaré Marie-Yolaine Gilles porte-parole du RNDDH. Deux prisonniers, selon elle, sont morts il y a près de 15 jours victimes de conflits entre détenus qui souvent se battent pour leur survie.

«Le pénitencier est un enfer, les gens dorment debout ou dans des bouts de tissu», a renchéri Jean-Claude Bajeux, responsable du Centre oecuménique des droits humains. Selon lui, 80 détenus sont morts en prison en Haïti au cours des deux dernières années, faute de soins.

«C'est effrayant ce qui se passe dans les prisons qui sont surpeuplées en Haïti, les détenus ne sont pas considérés comme des humains», regrette M. Bajeux, qui exige l'ouverture d'autres centres pour décongestionner ceux qui débordent de prisonniers.

Au sujet du massacre de la prison des Cayes, la porte-parole du RNDDH à commenté
« Nous sommes au courant de cette affaire, un rapport dressé par l'inspection générale de la police nationale est jusqu'à présent resté sans suite».

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n