Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - FIFA Classement mondial : Haïti 87e avance de 3 places

iciHaïti - Séisme : Plus de 1 million de m3 d’eau potable produit par la France

iciHaïti - RD : 3,398 haïtiens illégaux rapatriés en Haïti en 10 jours

iciHaïti - Insécurité : Le Parlement attaqué par des individus lourdement armés

iciHaïti - Québec : Le drapeau mis en berne au Parlement Québécois


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Démission du juge d'instruction en charge du dossier de l’assassinat de Me Monferrier Dorval

Haïti - Justice : Appel téléphonique avec Badio, le P.M. ne s’en souvient pas

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #545

Haïti - Diplomatie : Le Core Group encourage l’ensemble des forces vives de la Nation


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Déploiement de la Mission d'Observation Européenne
20/12/2015 10:11:10

Haïti - Élections : Déploiement de la Mission d'Observation Européenne
22 observateurs de longue durée de la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) en Haïti, pour la troisième fois, ont été déployés cette semaine pour observer le deuxième tour des élections présidentielles.

À leur arrivée en Haïti, les observateurs ont rejoint l’équipe d’encadrement de la MOE UE et reçu durant 2 jours, une mise à jour sur le processus électoral en Haïti, puis ont été déployé dans les 10 départements.

Dès leur arrivée sur le terrain, les observateurs ont commencé leur travail d’évaluation du processus électoral au niveau local. Ils rencontreront durant leur mission, les représentants du CEP, de l’administration territoriale, des candidats, des partis politiques et de la Société Civile.

Ce groupe est le premier groupe des 60 observateurs de l’Union européenne, qui observeront les élections en Haïti. Quelques jours avant le scrutin, prévu le 27 décembre prochain, 22 observateurs de courte durée seront à leur tour déployés sur l’ensemble du territoire.

Rappelons que la MOE UE est arrivée en Haïti le 12 juillet 2015, suite à l’invitation du gouvernement haïtien. Elle est dirigée par la Chef Observateur et membre du Parlement européen, Elena Valenciano. Son mandat est d’observer et d’analyser l’ensemble du processus électoral afin de fournir une évaluation impartiale, neutre et objective à la lumière des normes et engagements nationaux et internationaux en matière d’élections démocratiques.

Deux jours après le scrutin, la MOE UE présentera ses conclusions préliminaires. Un rapport final détaillé sera publié quelques semaines après les élections contenant des recommandations en vue d’améliorer les processus électoraux à venir.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Vmeo
Posté le 20/12/2015 20:53:47
Bienvenue aux observateurs de l'UE. Les élections doivent se derouler comme prévues le 27 Decembre . Ce sera l'occasion de dire aux maitres coquins de l'opposition que Le pays ne les appartient pas. Le peuple haitien doit sortir en grand nombre pour voter un Président qu' il va devoir défendre juste après le vote [Hors sujet]
Normal
Posté le 20/12/2015 18:20:20
Aussi vrai que les Élections sont un passage irréversible pour mettre et remplacer un Président élu dans la démocratie, Aussi vrai que dans une compétition les vaincus sont toujours mécontents après leur défaite, Aussi vrai que Haiti a besoin des Observateurs comme troisième œil pour renforcer la démocratie et départager les coquins et les compétiteurs qui posent toujours problèmes après le coup de sifflet final de l'arbitre, Aussi vrai que le Choix du Peuple pour son avancement vers le Progrès, vers la continuité du respect des normes démocratiques et des Lois cadres ou Accords signés et acceptés entre les partis des 54 Candidats pour un seul Fauteuil présidentiel doit être maintenu, Aussi vrai que le 7 février 2016 un Président élu doit remplacer Celui-là qui touche a fin de mandat selon la Constitution d' Haiti, Aussi vrai que le Peuple Haitien doit respecter l'argent des Contribuables venant de la Communauté Internationale et de son propre Pays Haiti , Par ces motifs, Je dis Bienvenue aux Observateurs Internationaux ! Que les Élections continuent pour soulager le Peuple Haitien dans le choix de sa volonté ! Que la Paix des rues arrivent ! Que l'ordre et la discipline reviennent ! Démocratie ne veut pas dire manifestations intempestives et assassinats.
PieRre
Posté le 20/12/2015 14:01:06
Alors que le deuxième tour des élections présidentielles est en litige au pays. Alors qu'une Commission est créée pour faire le jour sur le bien-fondé de l'élection des candidats Jovenel Moise et Jude Célestin qualifiés à participer au second tour, On comprend très mal, à ce stade-ci, le déploiement d'observateurs électoraux de l'Union Européenne. Même si l'union Européenne a contribué financièrement au budget de réalisation des élections: l'Union Européenne devra surseoir de déployer des observateurs en attendant que la Commission fasse la lumière sur l'honnêteté des élections du 25 octobre. Agir ainsi, est une insulte de l'union Européenne à la volonté du peuple haitien de déterminer que son Président doit être honnêtement élu d'une élection juste, équitable, conforme aux règles établies par la Constitution.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n