iciHaïti - PNH : Distribution de masques au QG du CIMO

iciHaïti - Culture : Fermeture du Parc national historique

iciHaïti - Petit-Goâve : La police municipale ferme les portes de la Mairie

iciHaïti - Covid-19 : Les transports en communs «une bombe sanitaire à retardement»

iciHaïti - Covid-19 : Mesures sanitaires dans le transport en commun


+ de nouvelles


Haïti - FLASH Covid-19 : Haïti passe la barre des 20 cas confirmés

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 3 avril 2020

Haïti - Politique : Les opérateurs de télécoms face à la crise du Covid-19

Haïti - Éducation : Enseignement à distance pour tous, clarification...


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Youri Latortue, dénonce les manœuvres du gouvernement
10/11/2010 11:37:02

Haïti - Élections : Youri Latortue, dénonce les manœuvres du gouvernement
Bien que le Conseil Électoral Provisoire (CEP) et le gouvernement n'ont jamais évoqué [publiquement] la possibilité du report des élections, les rumeurs continuent de circuler avec insistance sur une telle éventualité. Des responsables de l’opposition (anciennement hostiles aux élections) devenus maintenant les défenseurs de ces élections (!), mettent en garde le gouvernement contre d'éventuelles tentatives de reporter le prochain scrutin.

D'autres secteurs politiques estiment quant à eux, que les conditions de vie déplorable dans les camps, où vivent près de 1,5 millions de réfugiés, la proportion prise par l'épidémie de choléra depuis qu’elle a touché la capitale Port-au-Prince, et les graves inondations causées par l'ouragan Tomas, seraient des raisons suffisantes pour un report des prochaines élections.

Youri Latortue, le responsable du parti Ayiti Ann Aksyon (Haïti en Action AAA), a dénoncé hier, ce qu’il appelle des « manœuvres dilatoires du gouvernement pour casser l’élan de la mobilisation populaire autour des prochaines joutes ». Pour ce responsable, les élections doivent être organisées à la date prévue, même s’il continue d’afficher sa défiance face au CEP. Pour Youri Latortue, seule une participation massive peu déjouer les plans du CEP.

La méfiance est telle, que d'autres acteurs politiques n’hésitent pas à affirmer que ces rumeurs sont diffusées par les proches du gouvernement en vue de démobiliser les électeurs, parce que le gouvernement craint une forte participation. Ce qui réduirait, d’après eux, les possibilités de manipulation des résultats.

Toutefois, l’hypothèse d’une forte participation n’est pas partagé par le sociologue Daniel Supplice, qui prévoit une faible participation des électeurs au prochain scrutin. Il estime que les citoyens, dans le contexte actuel, ne sont pas assez motivés pour aller voter. Il souligne que la population a été durement éprouvée par le séisme de janvier dernier, l’ouragan Tomas et maintenant l’épidémie de choléra qui se propage à travers tout le pays et qui ne cesse chaque jour de faire de nouvelles victimes.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


gogo
Posté le 11/11/2010 17:07:08
Pourquoi ne pas prendre un peu de temps pour réaliser la gravité de la situation socio-économique du pays, pourquoi prioriser le pouvoir au détriment de la vie humaine; mes chers frères haïtiens quand prendriez-vous conscience? Vous salissez l'image du pays partout à travers le monde, nous n'avons aucun respect à cause de vous. Il est temps de prendre conscience.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n