Téléchargez le Calendrier scolaire 2023-2024 (Officiel)





iciHaïti - Cérémonie d’hommage : 10 personnalités et institutions haïtiennes d’exceptions (liste)

iciHaïti - Fort-National : Rumeurs de délocalisation de la base de la BOID

iciHaïti - Social : 16 personnes d'une même famille retrouvées sans vie

iciHaïti - Choléra : Bulletin quotidien #454

iciHaïti - Culture : Histoire des 80 ans du Centre d’Art


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Mondial U-20 Chili 2025, éliminatoires : «J-3» Liste définitives des Grenadiers sélectionnés

Haïti - FLASH : Mgr Pierre André Dumas blessé dans une explosion à Port-au-Prince

Haïti - FLASH : 51 personnes inculpées dans l’Assassinat du Président, dont Martine Moïse, Claude Joseph et Léon Charles (liste)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Fanmi Lavalas continue de soutenir toutes les mobilisations
25/01/2016 08:48:04

Haïti - Politique : Fanmi Lavalas continue de soutenir toutes les mobilisations
Suite à la décision du Conseil Électoral Provisoire (CEP) de reporter sine die, le 2e tour des élections pour des raisons de sécurité https://www.haitilibre.com/article-16394-haiti-flash-annulation-des-elections-du-24-janvier-maj-18h10.html , dans une note Fanmi Lavalas applaudit la victoire du peuple et appelle au maintien de la mobilisation pour la poursuite de la lutte jusqu’à la victoire finale.

« [...] Fanmi Lavalas se courbe bien bas devant le courage et la dignité du peuple haïtien qui a réussi à faire ralentir ce coup d'état électoral infernal. Bravo pour cette victoire ! Nous ne cesserons jamais de nous mobiliser et de montrer notre engagement pour une véritable démocratie dans le pays, et c'est ce qui a été fait une fois encore, après leur échec du 27 décembre et du janvier 17, les éléments clés du coup d’État électoral, le Conseil électoral provisoire et le pouvoir Tèt Kale et la communauté international (Core Group) ont reculé sur le 24 janvier 2016.

[...] Lavalas présenté ses sympathies à toutes les victimes, leurs familles et amis.

Mais la bataille est pas fini. Le coup d'État électoral n'est pas fini. En ce moment, c'est le même coup d’État qui prend une autre forme. Les conspirateurs tentent de continuer un second tour avec les candidats de la sélection alors que le rapport de la Commission présidentielle d'évaluation électorale montre clairement des preuves de fraudes et de graves irrégularités. C'est ces mêmes fraudes massives, que Fanmi Lavalas avait dénoncé après sa visite au centre de tabulation les 21 et 22 novembre à 2015 https://www.haitilibre.com/article-15862-haiti-flash-verdict-du-bcen-jovenel-moise-reste-dans-la-course.html https://www.haitilibre.com/article-15823-haiti-flash-verification-autorisee-au-ctv.html

Le peuple haïtien rejettent tout classement 'tèt chat' du CEP de Opont et de Martelly; il dit qu'il ne peut y avoir de poursuite du processus électoral sans qu'il y est de résultats.

Pour cette raison, Fanmi Lavalas continue d'exiger une Commission de vérification indépendante pour fournir au peuple haïtien la vérité sur les résultats de la journée de vote du 25 octobre et permettre la poursuite du processus électoral. La formation de cette Commission, de son mandat et l'ordre du jour doit être établi en concertation avec tous les secteurs de l'opposition. Fanmi Lavalas demande le renvoi du Conseil électoral d'Opont.

Fanmi Lavalas va s'assoir rapidement avec les partis, organisations politiques, et tous les autres secteurs concernés dans le pays pour apporter une réponse à cette crise politique, et se préparer pour la poursuite du processus électoral en Haïti pour obtenir un gouvernement légitime qui travaillera pour que le pays retrouve sa souveraineté et dignité.

Fanmi Lavalas déclare qu'il faut que la mobilisation ne s'arrête pas parce que la machine à coup d'État ne s'est pas encore arrêté : chaque quartier, chaque zone, chaque département prenez vos responsabilités. Fanmi Lavalas continue de soutenir toutes les mobilisations à travers le pays. »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


lamain
Posté le 26/01/2016 11:23:30
Le problème d'Haiti c'est qu'elle est trop démocratique. Tout le monde peut se lever du jour au lendemain et clamer dans avec une imbécillité absolue l'arrêt de la bonne marche du pays entier. Kot pitit toussaint louverture yo . Kote neg ayisyen gason vanyan yo
Agrippa
Posté le 25/01/2016 13:32:31
Pourtant ce sont ces mêmes individus qui ont choisi les membres du CEP. Voilà que maintenant ils les traitent de conspirateurs.
Paspe
Posté le 25/01/2016 10:37:21
Ce pseudo parti (une bande de bandits) fait l'apologie de la violence et incite à la haine et à la violence. Une seule solution c'est de dissoudre une bonne fois pour toutes cet élément perturbateur dans le paysage politique haïtien s'il ne se conforme pas en tant parti responsable. Tout le monde savait que le retour de ce personnage que l'on appelle Jean-Bertrand Aristide n'était pas du tout une bonne chose pour le pays car il allait continuer à tirer les ficelles en coulisses, on est en plein dedans aujourd'hui...
Hernso
Posté le 25/01/2016 10:09:02
La bande à Aristide est un ensemble de personnes irréfléchies prêt à tout pour anéantir ce qui reste du pays et n'avoir rien à proposer
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n