iciHaïti - Sécurité : Vers la mise en place de 4 Comités de la Protection Civile en milieu rural

iciHaïti - Congrès de la Diaspora : La Ministre du Tourisme présente les avantages d’investir au pays

iciHaïti - Handicapés : Résultats de l'étude sur les opportunités de formation et d’emploi

iciHaïti - Social : L’Ambassadeur de Taïwan distribue en personne des kits alimentaires

iciHaïti - AVIS : Arrêté sur la circulation des poids lourds, garage et «car wash» à Cap-Haïtien


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #303

Haïti - PAP Jazz 2021 : Soirée d’ouverture du Festival International de Jazz de Port-au-Prince

Haïti - EDH : Pluie de MW sur Haïti

Haïti - Politique : L’Ambassadeur d’Haïti respecte la décision dominicaine de ne pas vacciner les sans-papiers


+ de nouvelles



Haïti - Canada : Réunification des familles au compte gouttes
25/05/2010 14:48:00

Depuis le séisme du 12 janvier en Haïti, le Boc québécois, le NPD et le Parti libéral dénoncent la lenteur administrative dont fait preuve le Canada concernant le traitement des demandes de réunification des familles. Ils demandent au gouvernement fédéral d'accélérer le processus de réunification.

L’opposition constate que la longue liste de documents que doivent fournir les demandeurs, tels qu’un passeport valide pour au moins deux ans, un acte de naissance original, un certificat de mariage original et de baptême, des carnets scolaires et autres qui ne tient pas compte des circonstances exceptionnelles entourant la tragédie d’Haïti, il demande aux autorités concernées plus de souplesse dans le processus administratif.

Ils soutiennent que le gouvernement Canadien doit prendre des mesures pour accélérer la réunification familiale entre autres, dans le cas des enfants sinistrés qui se trouvent encore en Haïti alors que leurs parents sont au Canada. Denis Coderre, député libéral de Montréal demande par exemple, l’émission de plus de visas temporaires.

Selon Marjorie Villefranche, de la Maison d'Haïti, seulement 311 visas ont été délivrés par Ottawa pour des réunifications familiales depuis l'important tremblement de terre, il y a quatre mois. Mme Villefranche qualifie d'ailleurs l'exercice de « festival du refus ».

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n