iciHaïti - Politique : Mission diplomatique du Canada en Haïti

iciHaïti - Insécurité : Chute de 50% des exportations de ciment vers Haïti

iciHaïti - AVIS : Restriction des dépenses de Noël dans l’administration publique

iciHaïti - FLASH : Le Gouvernement indien offre 15 bourses d’études, inscriptions ouvertes

iciHaïti - AVIS : Aucun haut fonctionnaire ne peut quitter le pays sans l’autorisation du P.M.


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #59

Haïti - Environnement : Clôture et bilan de la saison des ouragans 2022

Haïti - FLASH : 28,647 haïtiens expulsés de la République Dominicaine (novembre 2022)

Haïti - FLASH : Diffusion pirate de la coupe du Monde en Haïti, la FIFA met en garde


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Vers l’appel à candidature d’un Président provisoire
09/02/2016 09:27:09

Haïti - Politique : Vers l’appel à candidature d’un Président provisoire
Appel à Candidature pour le poste de Président de la République a.i.
https://www.haitilibre.com/article-16565-haiti-flash-appel-a-candidature-pour-le-poste-de-president-de-la-republique-ai.html

Dans une note datée de lundi, le Dr Rony Gilot, Secrétaire Général du Sénat et Me Jelaime Pierre, Secrétaire Général de la Chambre des Députés, annoncent qu’afin d'appliquer l'Accord du 6 février 2016 https://www.haitilibre.com/article-16533-haiti-politique-les-details-de-l-accord-de-a-a-z.html « dans la plus grande transparence et dans la célérité requise », le Bureau de l'Assemblée Nationale a pris les dispositions suivantes :

1. Installation d'une Commission bicamérale spéciale de 15 membres (6 sénateurs et 9 députés) chargée de :

  • Établir la procédure à suivre pour l'élection du président provisoire de la République ;
  • Définir les critères de candidature ;
  • Élaborer un formulaire à remplir par le postulant ;
  • Dresser la liste des pièces à déposer par le postulant ;
  • Élaborer un pacte pour le respect strict de l'Accord à signer par tout les postulant ;
  • Recevoir les candidatures à la date et dans les conditions fixées dans un communiqué par la Commission bicamérale.

2. Lancement d'un appel à candidature dans le plus bref délai par la Commission.

3. Rencontre durant deux jours avec plusieurs secteurs de la vie nationale.

« Le Bureau de l'Assemblée Nationale réitère sa demande aux forces sociales et politiques du pays d'observer une trêve pour permettre un dialogue constructif et l'accomplissement de ce travail intense de réflexion et d'action patriotique dans la Paix, la sérénité et dans l'union de toute les filles et de tous les fils de la Patrie.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 09/02/2016 20:06:24
Selon moi l'appel à candidature pour un Président provisoire n'est pas une bonne idée, car c'est certain que des milliers de personnes incompétentes vont se présenter en plus de ceux qui ont une certaine compétence, et cela va être bien difficile à gérer.Finalement ceux qui n'auront pas été choisis seront frustrés et vont probablement former un G10 ou un G20 ou un G100, je ne sais trop. Cela va prendre beaucoup de temps et on aura les mêmes problèmes. On devrait tout simplement s'entendre pour désigner un président provisoire parmi les personnalités prévues par la Constitution. S'il n'y a rien dans la Constitution qui le prévoit, alors on se réfère à l'ancienne Constitution.
Ronald
Posté le 09/02/2016 16:09:27
La meilleure chose était de nommer le président de la cour de cassation comme président provisoire. Avec cet accord, Martelly a donné un " boul malatchyong" à l'opposition qui pensait pouvoir l'humilier à la fin de son mandat. Bravo Martelly.
mike
Posté le 09/02/2016 13:59:26
Le procédé utilisé par les deux branches du pouvoir fera l affaire de ceux ayant de grands moyens financiers pour surplanter leurs adversaires. De ce fait, peut on esperer de cette initiative un heureux dénouement?
Jacmelien
Posté le 09/02/2016 12:42:19
C'est du jamais vu! On met la presidence d'un pays comme un poste a pourvoir par tout ceux qui en veulent: La democratie a l'Haitienne. Voilla! Cela va pas!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n