iciHaïti - Nécrologie : Décès d’un ancien membre de la Fédération Haïtienne de Football

iciHaïti - FIFA : Nos Grenadiers avancent de 4 places au classement mondial

iciHaïti - Agriculture : Message du Ministre de l’agriculture Vernet Joseph

iciHaïti - Football : Nérilia Mondésir va quitter la France pour les USA

iciHaïti - CERMICOL : Situation critique au centre de Réinsertion des Mineurs


+ de nouvelles


Haïti - Éducation : Le programme de rattrapage pour l’année scolaire 2023-2024 se poursuit.

Haïti - FLASH : Les bandits armés commencent à changer de stratégie

Haïti - FLASH : Des Kenyans déjà secrètement en Haïti, premier contingent attendu le 25 juin 2024

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Séance de travail au MJSAC avec les syndicats du Ministère


+ de nouvelles



Haïti - Épidémie : Humberto Salazar demande la fermeture de la frontière
13/11/2010 15:30:44

Haïti - Épidémie : Humberto Salazar demande la fermeture de la frontière
En République Dominicaine, le niveau d'alerte et de surveillance des autorités sanitaires, pour prévenir la pénétration du choléra sur le territoire dominicain, a été augmenté dans les villes de Pedernales, Elías Piña, Dajabón et Indépendancia juste avant la réouverture des marchés binationaux.

Le Lieutenant-Général, Joaquin Perez Virgilio Feliz, du ministère des Forces Armées, a fait savoir qu’il avait ordonné le doublement de la sécurité dans la zone frontalière afin de soutenir le cordon sanitaire mis en place par le Ministère de la Santé. Compte-tenu du chaos, qui a régné vendredi dernier sur le marché de Dajabon, il semble bien que les moyens déployés ont été insuffisant.

Le Dr. Bautista Rojas Gomez, Ministre dominicain de la Santé a tenu à préciser, que s’il y avait des cas de choléra sur le territoire, les effets pourraient être minimes, parce que les dominicains, affirme-t-il « sont au courant des mesures préventives à prendre et ont une pratique plus rigoureuse des recommandations du gouvernement ».

Un optimisme que ne semble pas partager Humberto Salazar, le directeur de la Commission de Réforme du Secteur Santé (CERSS), qui estime que la réouverture du commerce bilatéral « c’est comme ouvrir en grand, la porte à l’épidémie de choléra ». Par conséquent, il demande aux autorités de reconsidérer leur décision, affirmant que le bien-être d’un groupe de commerçants et d’hommes d’affaires sur la frontières, ne pourrait en aucun cas, être supérieur à la santé de la population et du tourisme qui est l'épine dorsale de l'économie. « Les autorités dominicaines, doivent exercer leur souveraineté, et la frontière doit être fermée jusqu'à ce qu'il ait un contrôle strict du choléra en Haïti ».

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


reyjune455@optimum.net
Posté le 13/11/2010 19:42:51
je suis très d'accord avec Shady, tout cela est la faute de notre gouvernement. Préval nous a fait perdre notre intégrité et notre respect en laissant Haiti succomber à genoux et demandé la charité au nom d'Haiti. Préval a eu deux termes (10 ans comme Président), mais il n'a rien accompli pour le pays. Santo Domingo est notre frère qui nous a beaucoup aidé pendant le tremblement de terre, cependant si toutefois il est menacé par une épidemie, l'État de saint domingue a le droit de protéger son territoire. Nous avions fait la même chose deux ans de cela lorsque swiamflu s'était propagé à Saint Domingue
shadyjunior90
Posté le 13/11/2010 18:17:48
Tout ceci est la faute de notre gouvernement qui est incapable a gérer un pays,10 mois après le séisme, 3/4 des gens qui vivaient sous des tentes y sont toujours, je ne peux pas dire que je suis d'accord avec mr Humberto Salazar mais si nous étions a leur place on en ferait de même!
eltinyboy
Posté le 13/11/2010 16:16:15
Ce monsieur la c'est un raciste non pour ce qu'il a dit mais pour ces déclarations non cocordantes avec la réalité haitienne, je vie en RD, je le connais bien.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n