iciHaïti - Covid-19 : Membres de la cellule de communication de gestion de crise

iciHaïti - DGI : Atténuation des impacts négatifs du Covid-19 pour les agents économiques

iciHaïti - Tourisme : Visioconférence autour du projet PAST

iciHaïti - Léogâne : Des camionneurs bloquent la Nationale #2

iciHaïti - Social : Nombreux avantages Digicel durant l’épidémie de Covid-19


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : 3 nouveaux cas, Haïti en Phase 2 de l’épidémie

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 6 avril 2020

Haïti - Covid-19 : Les écoles et universités privées vont être aidées financièrement par l’État

Haïti - Covid-19 : Le secteur agricole a besoin de mesures particulières


+ de nouvelles



Haïti - Élection : Faux ou vrai nouveau scandale au CEP?
25/05/2010 21:33:27

Dans une note de presse en date du 24 mai et signée par Pierre Thibault Junior, directeur des communications, le CEP fait une mise au point sur des informations qu’il qualifie d’inexactes diffusées ces derniers temps par des médias locaux.

Ces médias relaient les propos du sénateur Youry Latortue qui dénonce une transaction de plus de 14 millions de gourdes octroyé sans appel d’offre à une société dont le propriétaire est un proche d’un membre du conseil.
 
Le CEP confirme que, le 8 avril 2009, un chèque de plus de 14 millions de gourdes a bien été émis par l’institution à l’ordre de « JOCO Multisports » pour l’acquisition de matériels divers et précise que la transaction n’a pas été réalisée sous l’administration de Gaillot Dorsainvil. Le chèque a été émis, suite à une entente et à la demande et pour le compte du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).
 
Le CEP précise que le fournisseur n’a pas été désigné et que son choix avait été fait dans le respect du protocole prévu avec le PNUD, qui était le gestionnaire d’une partie du budget électoral.
 
Le sénateur Youry Latortue tient à rappeler que, l’actuel président du conseil était trésorier de l’administration sous laquelle la transaction a été effectuée et redit qu’aucune élection crédible ne peut être réalisée avec l’équipe actuelle dans de telles conditions. Il fait savoir aux membres coupables du CEP, qu’ils devront tôt ou tard rendre des comptes devant la justice.

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n