iciHaïti - Politique : Mission diplomatique du Canada en Haïti

iciHaïti - Insécurité : Chute de 50% des exportations de ciment vers Haïti

iciHaïti - AVIS : Restriction des dépenses de Noël dans l’administration publique

iciHaïti - FLASH : Le Gouvernement indien offre 15 bourses d’études, inscriptions ouvertes

iciHaïti - AVIS : Aucun haut fonctionnaire ne peut quitter le pays sans l’autorisation du P.M.


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #59

Haïti - Environnement : Clôture et bilan de la saison des ouragans 2022

Haïti - FLASH : 28,647 haïtiens expulsés de la République Dominicaine (novembre 2022)

Haïti - FLASH : Diffusion pirate de la coupe du Monde en Haïti, la FIFA met en garde


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : La Minustah est-elle capable d’assurer la sécurité ?
17/11/2010 11:30:03

Haïti - Insécurité : La Minustah est-elle capable d’assurer la sécurité ?
Edmond Mulet, le chef de la Minustah, impute la responsabilité des émeutes de Cap Haïtien et de Hinche à toute une série d'éléments criminels et politiques, des agitateurs qui ont profité de la psychose autour de l'épidémie en cours de choléra pour tenter de saboter les élections présidentielle et législatives prévues le 28 novembre. Il voit dans ces émeutes une action concertée et organisée.

Dans un email envoyé à Reuters, Edmond Mulet précise que ce sont « Des empêcheurs de tout acabit, d'anciens membres de l'armée haïtienne [ex-FADH], certains responsables politiques, des criminels, des groupes hostiles aux élections se cachent derrière ces incidents »

En fait, pour Edmond Mulet, ces émeutes vont lui servir de prétexte à un déploiement massif et armés des forces de la Minustah sur le territoire haïtien. Car il ne faut pas exagérer, ces deux manifestations qui ont tourné à l’émeutes, n’impliquaient pas plus d’une centaines de casseurs et de criminels qui avaient infiltré une manifestation populaire initialement pacifique, dont les revendications portaient essentiellement sur la mauvaise gestion de la crise du choléra. À l’échelon du pays, nous sommes en face de deux incidents dramatiques mineurs, et non d'un complot national visant à faire échouer le processus électoral, qui ne faisait nullement l’objet des revendication des manifestants.

Toutefois, ce qui s’est passé a Cap Haïtien comme à Hinche nous amène à nous interroger sur la capacité de la Minustah à assurer la sécurité de nos concitoyens lors des élections. Si les forces de la Minustah ont eu de la difficulté à rétablir l’ordre avec des troupes parfaitement équipées et entraînées et des véhicules blindées devant quelques excités, si la Minustah n’a pas été en mesure de protéger du pillage et de la destruction de 500 tonnes d’aide alimentaire dans un entrepôt du PAM, si la Minustah n’est pas en mesure d’assurer l’acheminement de l’aide humanitaire et de dégager quelques barricades sur des routes, si la minustah n’est pas en mesure d’assurer la protection et le bon fonctionnement des équipes médicales humanitaires, on peut se demander ce que pourra faire la Minustah si une flambée de violence se répandait dans tout le pays et à quoi sert la Minustah?

Il n’est pas nécessaire d’avoir le choléra ou des élections pour que des manifestations hostiles à la Minustah se déroulent en Haïti, Monsieur Edmond Mulet le sait très bien, les exemples ne manquent pas. Lorsque le chef de la Minustah déclare « Nous nous attendions à ce genre d'incidents, qui ont déjà eu lieu dans le passé avant une scrutin... », on se demande pourquoi la Minustah semblait alors, aussi mal préparé et pourquoi elle tient tant à diffuser un scénario de complot contre les élections ou la démocratie? Tout comme l’on peut se demander si la Minustah est en mesure, au delà des belles paroles, d’assurer la sécurité de la population?

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1674-haiti-social-emeute-a-cap-haitien-16-blesses-2-morts.html

BF/ HaïtiLibre


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n