Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Social : Pascale Belony élue Miss Haïti 2021

iciHaïti - PNH : Jean Gardy Muscadin nouveau Chef de Cabinet du DG Frantz Elbé

iciHaïti - Social : La capitale paralysée par la grève et les manifestations

iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #585

Haïti - FLASH : Des experts de l'ONU condamnent les expulsions d’haïtiens par Washington

Haïti - RD : Le Gouvernement dominicain qualifie de processus de «somalisation» la situation en Haïti

Haïti - FLASH : Privé de carburants par les gangs, le pays aux portes de l’enfer


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Surpopulation carcérale au pays, la situation est critique
05/04/2016 10:02:39

Haïti - Justice : Surpopulation carcérale au pays, la situation est critique
Lundi, Me. Camille Junior Édouard, le nouveau Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique a rencontré en ses bureaux, l’ambassadrice du Canada accréditée en Haïti, Paula Caldwell St Onge.

Le Ministre et la diplomate canadienne ont discuté de la nécessité d’adresser le problème de la surpopulation carcérale dans les prisons civiles d’Haïti, une situation causée par la détention préventive prolongée.

Le Ministre Édouard s’est dit très préoccupé par cette situation critique pour laquelle il compte prendre toutes les mesures adéquates et appropriées pour, ne serait-ce, à court terme, désengorger les centres carcéraux...

Selon le Rapport de l’Expert indépendant en Haïti Gustavo Gallón, publié en mars dernier « en 2015, le taux moyen de détention préventive s’est maintenu au-dessus de 70 % de la population carcérale. Cette situation est particulièrement grave au Centre de réinsertion pour les mineurs en conflit avec la loi (CERMICOL), avec un taux de 90 %, à la prison civile des femmes à Pétion-ville, avec 88 %, et au pénitencier national, avec un taux de 87 % »

Selon la Police Nationale d’Haïti, il y avait, en septembre 2015, 11,319 prisonniers incarcérés dans les prisons en Haïti de capacité insuffisante, il en résulte un taux d’occupation de 804 % dans l’ensemble du pays et un espace par détenu qui s’est réduit de 0,59 m2 en juin 2014 à 0,54 m2 en novembre 2015.

Selon l’Unité de correction de la Minustah sur l’ensemble de règles minima des Nations Unies pour le traitement des détenus, la norme internationale d’espace par détenu est de 4,5 m2 soulignant que dans des cas extrêmes, 2,5 m2 par détenu peut être toléré durant de courtes périodes de temps...

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


henryjeanbaptiste
Posté le 05/04/2016 11:55:05
C'est quoi on a besoin donc, pour désengorger le système carcéral haïtien ? Un programme de réinsertion sociale ? Ou bien, pour que le gouvernement contrôle ce taux de délinquance, par le biais d'un ajustement de la misère qui sévit présentement dans le pays ? Enfin, un système judiciaire qui ne fonctionne pas dans les normes, obstruer en quelque sorte ! Comment envoyez des gens en dépôt, sans même avoir le droit d'être déféré devant un juge naturel, pire encore pas même un intermédiaire, qui est l'avocat en question.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n