Nouveau calendrier scolaire remanié 2022-2023 (Officiel)





iciHaïti - AVIS France : Message de l’ambassadeur aux français vivant en Haïti

iciHaïti - France : Clôture du stage de formation du RAID aux agents spécialisés de la PNH

iciHaïti - Crise : Les dominicains appelés à quitter Haïti dès que possible

iciHaïti - Crise : La Mairie de Cap-Haïtien manque de carburant, demande l’aide des citoyens

iciHaïti - Littérature : Haïti dans les Finalistes du Prix «Les Afriques 2022»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #923

Haïti - FLASH : Incident dans la zone franche de la CODEVI, les ouvriers évacués sous protection

Haïti - Mondial FIFA, Pérou 2023 : Nos jeunes Grenadiers U-17 connaissent leurs adversaires (phase finale qualificative)

Haïti - FLASH : «Il faut des soldats sur le terrain dès maintenant» dixit ex Ambassadrice US Pamela A. White


+ de nouvelles



Haïti - Épidémie : L’Espagne craint que le choléra complique les élections en Haïti
21/11/2010 14:20:07

Haïti - Épidémie : L’Espagne craint que le choléra complique les élections en Haïti
Après une réunion tenue à Madrid cette semaine, sur l'assistance d'urgence à Haïti, avec Luis Alberto Moreno, le président de la Banque Inter-américaine de développement (BID), Soraya Rodriguez, la secrétaire d'État espagnol de l'Agence espagnole de coopération internationale au développement (AECI) a déclaré avoir approuvé un fonds de 2,5 millions de dollars qui sera géré par la BID comme une aide d'urgence à la Direction Nationale de l'Eau Potable et de l'Assainissement (DINEPA).


Soraya Rodriguez et Luis Alberto Moreno ont annoncé le déblocage immédiat de 1,2 millions de dollars pour répondre aux besoins fondamentaux soulevés par la DINEPA, afin de soutenir une solution globale de purification et d’assainissement des eaux, destinée à contenir l’épidémie de choléra.

« Nous sommes dans l'un des pires scénarios imaginé dans les premiers jours de l'épidémie » a déploré la secrétaire d'Etat, estimant que « sans l'aide humanitaire, sans une coopération internationale, la situation serait un enfer ». Se référant au bilan du Ministère de la Santé en Haïti elle a dit que « les chiffres pourraient quintupler sans un accès adéquat pour la population, aux soins de santé et à l'eau potable.»



Soraya Rodriguez, a également évoqué la préoccupation du gouvernement espagnol, face aux émeutes et à la violence qui ont eu lieu ces derniers jours en Haïti et qui entrave le travail des équipes médicales sur le terrain. Parlant des prochaines élections en Haïti elle a exprimé son inquiétude, jugeant l’organisation du prochain scrutin extrêmement difficile « voyons ce qui se passe dans les prochains jours, espérons que la situation va se normaliser ».



L'AECI a financé a ce jours, trois expéditions de plus de 34 tonnes de médicaments essentiels pour traiter le choléra, ainsi que du matériel de purification d'eau et d'assainissement. « Si nécessaire nous pourrions envisager d'envoyer une mission spéciale pour aider les équipes médicales sur place, comme cela s'est produit lors du tremblement de terre de Janvier dernier » a fait savoir Soraya Rodriguez.

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n