iciHaïti - USA : L’ADIH demande l’appui du CPT pour le renouvellement de la loi HOPE

iciHaïti - ONU : Le mandat du BINUH proroger d’un an à l’unanimité

iciHaïti - USA : Restrictions en matière de visas pour les dirigeants d’entreprises de voyage

iciHaïti - Jeux Olympiques Paris 2024 : 6 athlètes haïtiens seront en compétition (officiel)

iciHaïti - Culture : Ateliers de danse gratuits, inscriptions ouvertes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les USA déçus par l’incapacité du Conseil de Sécurité à sanctionner un haut responsable politique haïtien

Haïti - Politique : Le P.M. et son Gouvernement ont déposé leurs déclarations de patrimoine (Vidéo)

Haïti - FLASH : Sunrise Airways annonce le report de la reprise de ses vols vers Cuba

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Cambriolage du bureau du Commissaire du Gouvernement
26/04/2016 09:14:01

Haïti - FLASH : Cambriolage du bureau du Commissaire du Gouvernement
Selon le constat du Juge de Paix Fritz Délia, tout laisse croire que dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 avril le bureau du nouveau Commissaire du Gouvernement, Me Danton Léger aurait été victime de vandalisme avec effraction et possiblement de cambriolage par des individus non identifiés, malgré quatre agents de sécurité (en rotation par deux, jour et nuit) chargés de protéger ce bureau, qui ont été mis en garde de vue pour interrogatoire.

Mirlande Dupiche Prévost, la Porte-parole du Parquet de Port-au-Prince, à indiqué que pour le moment au moins 3 dossiers toujours recherchés, n’ont pas encore été retrouvé, il s’agirait des dossiers de convocation de l’ancien Premier Ministre Laurent Lamothe et de l’ancien Ministre des Finance Wilson Laleau et d’un dossier de complément d’enquête sur le bateau « Manzanares » impliqué dans une affaire de transport de stupéfiant https://www.icihaiti.com/article-15537-icihaiti-justice-11-membres-d-equipage-du-manzanares-liberes.html. Si les deux premiers dossiers ne représentent pas de valeur, le 3eme dépendant de son contenu, pourrait par contre être important aux yeux de certaines personnes concernées directement ou indirectement dans cette affaire.

Par ailleurs, un classeur métallique a été forcé, mais personne n’était en mesure au moment du constat de dire s’il manquait des dossiers et lesquels. Un inventaire et des investigations à ce sujet ont débuté.

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


chov
Posté le 26/04/2016 12:37:05
Cet homme n'est pas si intelligent qu'on croyait, à qui veut-il faire porter ce chapeau? [hors sujet] l'augmentation de l'insécurité dans le pays aurait du le conscientiser avant de se lancer seul dans une vague de convocations et d'interdictions de départ sans travailler avec les autres institutions concernées.
PatrioteH
Posté le 26/04/2016 12:11:22
Eh oui les gars, on nous prend vraiment pour des idiots. Ces dossiers étaient sûrement justes des coquilles vides, étant donné qu'il n'y a pas eu de d'enquêtes préliminaires approfondies.
Negliberte
Posté le 26/04/2016 11:15:47
C'est le début de la démagogie du gouvernement Privert et le commissaire du gouvernement, "mr. leger". Il savait tres bien qu'il n'a pas l'autorité de convoquer des ex ministres mais il a choisit de le faire quand même. Maintenant, il crée une excuse de renvoyer la convocation de ses deux ministres, pas de dossier. Magouilles sous magouilles, pauvre Haïti
pipo
Posté le 26/04/2016 09:59:43
Ce cambriolage est un coup monté, une mise en scène pour justifier les actions incompétentes de Mr Leger. Tous les dossiers sensible devraient être scannés et dupliqués en plusieurs exemplaires. Ce Commissaire n'a que lui a blamer. L’époque d'Hercule Poirot et d'Agatha Christie est dépassée. Le dossier de Jean Max Bellerive est-il intact ou non existant ? Le fond Petro-Caribe est en place depuis 8 ans, et 75% de la dette a été durant les 3 ans de Preval et de Bellerive. La majeur partie de cette dette pour la production de l’énergie electrique, qui est partie en fumée et vol. Mr Leger comme on dit en bon Kreole vous cherchez des os dans le bouillon de calalou.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n