Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Pestel : Vers la fermeture prochaine de hôpital mobile mexicain

iciHaïti - AVIS : 20 septembre 2021, «Jour chômé»

iciHaïti - Puerto Plata : Contrôle migratoire, 80% des haïtiens arrêtés étaient illégaux

iciHaïti - Politique : Réunion dominicaine inter-institutionnel pour renforcer la sécurité aux frontières

iciHaïti - Formation Diplomatique : Signature d’un accord de collaboration académique avec le Mexique


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #548

iciHaïti - 5ème «Konbit Pou Chanjman» : Liste des organisations sélectionnées

Haïti - UNICEF : Sur 73,3 millions d’aide d’urgence demandée pour Haïti moins de 11% ont été reçus

Haïti - Mexique : Mise en place d’une table de dialogue permanent sur la migration haïtienne


+ de nouvelles



Haïti - Politique : L'opposition met en danger la reconstruction d'Haïti
26/05/2010 11:03:48

L’opposition n’ayant pas la charge de la reconstruction du pays, elle consacre tout son temps a se faire du capital électoral en exploitant [manipulant] le désespoir des sinistrés. Risque de dictature, corruption, manque de crédibilté, scandale, perte de souveraineté, inconstitutionnalité, inaction du gouvernement, sont ses messages clés.

Allumer des foyers de révoltes est un jeu dangereux qui ne sert en aucun cas les intérêts du peuple haïtien. L’opposition ne cache pas ses vues, démission du gouvernement sans condition, refus de collaborer à la mise en place d’un processus d’élection démocratique avec le pouvoir en place et le CEP, gouvernement de transition.

L’opposition fait la sourde oreille aux appels aux dialogues de plus en plus nombreux de diplomates internationaux. Elle fait semblant d’ignorer le risque [réel] de blocage de l’aide financière internationale [avertissement] dans le cas d’une situation politique instable en Haïti.

Elle se dit prête à aller jusqu’au bout, mais au bout de quoi?

Une opposition sans programme, qui refuse une élection qui ne lui serait pas complètement acquise, qui ne propose jamais de solutions concrète à la crise et qui ne cherche qu’à profiter du désespoir des sinistrés pour augmenter les adhésions à sa cause, peut-elle réellement croire être plus crédible que le gouvernement qu’elle accuse?

Il serait temps, avant qu’il ne soit trop tard, que les intérêts du peuple prennent le dessus sur les intérêts partisans.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n