iciHaïti - FAES : Travail temporaire pour 97 jeunes

iciHaïti - Gressier : Plusieur bandits tués, 2 fusils d’assaut saisis

iciHaïti - ALERTE : Brume de sable du Sahara (Conseils)

iciHaïti - FIFA : Le Brésil organisera le mondial féminin 2027

iciHaïti - Journée nationale des enseignants : Une dizaine d’enseignants honorés (Liste)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : 3 députées démocrates américaines proposent un plan de 50 milliards pour reconstruire Haïti

Haïti - FLASH : La PNH reçoit 10 nouveaux véhicules blindés des États-Unis (Vidéo)

Haïti - FLASH : 60 bourses d’études offertes par le Royaume du Maroc

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Le CEP tarde à accréditer les journalistes internationaux...
27/11/2010 18:26:19

Haïti - Élections : Le CEP tarde à accréditer les journalistes internationaux...
Rappelons que lundi 22 novembre, au Quartier Général de la Minustah à Port-au-Prince, Gaillot Dorsainvil, le président du Conseil Électoral Provisoire (CEP) avait fait savoir qu’au Centre d'Opération Électorale (COE), le personnel travaillait à la livraison des cartes de mandataires des partis politiques ainsi que les cartes d'accréditation aux journalistes et aux observateurs nationaux et internationaux « D'ici samedi, nous délivrerons environ 40,000 accréditations...»

Il semble que Gaillot Dorsainvil aurait dû mieux s’informer, car la grande pagaille règne au CEP, ce samedi veille du scrutin, où des membres de la presse, haïtienne et étrangère, manifestent leur impatience depuis ce matin, dans et devant les locaux provisoire du CEP à Pétion-Ville... sans pouvoir obtenir les précieuses cartes d’accréditations, indispensable pour couvrir les élections.

Certains y verront un acte intentionnel pour empêcher les journalistes de révéler les fraudes... Quant à nous, nous nous contenterons de dire que c’est la pagaille tout simplement et que le CEP est mal organisé... sans plus...

Le CEP appelle les journalistes à la patience... plus facile à dire qu’à faire lorsque certains journalistes étrangers, peu habitué à être traité ainsi... attendent sous la chaleur et dans la poussière depuis plus de 8 heures... des cartes supposées être prêtes...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1749-haiti-elections-350-000-cartes-de-mandataires-pour-les-partis-politiques.html

S/ HaïtiLibre




Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


getho
Posté le 27/11/2010 20:42:33
Depuis plus de 4 moi avant l'élection, j'ai lu beaucoup d'article dans différentes journaux, des parties politiques qui se plaignent, de ne pas vouloir aller dans la course électorale avec ce conseil électorale provisoire qui selon eux ne serait pas crédible pour organisé l'élection. ils ont demandé la démission du président provisoire du CEP actuelle, mais qui a été défendu par notre cher président. Et voila maintenant que le CEP ne peut donner satisfaction même a la presse comme ca devais être et en plus a la veille du jour du scrutin. Maintenant voila les fraudes qui s'affichent en grande lettre sous les yeux de tout le monde, des balles qui mènent la campagne a la place des candidats, des bureaux de votes placées de façon isolés avec le nom de la partie INITE comme complice. tout cela explique pourquoi notre cher Président défendait le CEP, et a confirmé aussi pour qui et pourquoi il y a actuellement tout ces fraudes. qu'ils fassent des fraudes ou pas l'un d'entre eux va devoir êtres élue. Mais la seule chose que j'aimerais c'est qu'ils cessent de faire couler du sang.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n