iciHaïti - Politique : James Monazard nouveau Ministre du Commerce et aussi du Tourisme

iciHaïti - Diaspora : Journée de solidarité pour une meilleure intégration des compatriotes à Curaçao

iciHaïti - Politique : Le P.M. rencontre les familles des trois policiers de l’UTAG tués

iciHaïti - Diaspora : Journée Internationale des Envois de Fonds

iciHaïti - Canada : Exposition spéciale «Ouvre un Livre, Découvre un Pays»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - USA : 3 sénateurs demandent d’accélérer le processus d’adoption légale d’enfants haïtens orphelins

Haïti - FLASH : Pour la première fois, Haïti devient le pays le moins pacifique de la région (2023)

Haïti - FLASH : Les enfants haïtiens victimes de violence, un rapport effrayant de l’ONU

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Jocelerme Privert s'exprime sur la possible fin de son mandat
03/06/2016 06:26:45

Haïti - FLASH : Jocelerme Privert s'exprime sur la possible fin de son mandat
Jeudi, le Président a.i. de la République, Jocelerme Privert avant de partir pour Cuba pour participer au Septième Sommet des Chefs d'Etat et/ou de Gouvernement de l'Association des Etats de la Caraïbe (AEC), a exhorté les acteurs politiques pour que « le pays chemine vers des élections qui permettront que d'ici janvier 2017 il y ait des autorités légitimes [...] qui puissent assurer la normalité constitutionnelle indispensable à la stabilité, à la promotion des investissements [...] »

Concernant la date du 14 juin, de la fin de son mandat il a déclaré « l'accord https://www.haitilibre.com/article-16533-haiti-politique-les-details-de-l-accord-de-a-a-z.html qui a été paraphé le 5 février dernier dit que le mandat du Président provisoire est de 120 jours maximum, » précisant sur s'il va rester au pouvoir ou non après cette date, que « l’Assemblée Nationale prendra les décisions qui s'impose, l’Assemblée Nationale c'est la réunion des deux chambres en une seule assemblée. L'avenir de Jocelerme Privert n'est pas lié à un mandat provisoire, ça fait près de 40 ans que je sers mon pays et jusqu'à aujourd'hui je continue à le servir, je continuerai toujours à le servir, qu'importe le niveau où je serais.

Par contre le 14 juin cela fera effectivement 120 jours... mais l'accord avait un objectif, un seul, lequel est l'organisation des élections qui auraient dû avoir lieu le 24 avril, des circonstances indépendantes de la volonté du Président et du Premier ministre et même des acteurs qui ont signés cet accord ont empêchées que ces élections aient lieu le 24 avril comme prévu.

Le Conseil Electoral Provisoire a dit clairement qu'il lui faut entre 90 et 120 jours après la publication du calendrier électorale [qui devrait être publié le 6 juin] pour réaliser les élections.

Mon mandat c'est d'organiser des élections, jusqu'à aujourd'hui tout les actes que je pose tendent vers les conditions indispensables à la réalisation des dites élections.

Le 14 juin si l’Assemblée Nationale décide que je dois partir je partirai sans états d'âme, sans regrets et je continuerais toujours à servir Haïti, si l’Assemblée Nationale décide que je reste, je resterais pour accomplir le mandat qui m'a été imparti d'organiser des élections qui malheureusement n'ont pas pu être organisées dans les délais prévus.

L'accord est encore valable, certaines dates de cet accord n'ont pas pu être respectées et ont continuera à appliquer l'accord jusqu'à l'installation d'un nouveau Président élu et de toutes les autorités généralement quelconque qui sont à la recherche d'un mandat populaire [...] »


HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


miejo
Posté le 09/06/2016 05:37:19
Je crois que Priver devrait rester pour réaliser les élections se serait sagesse !
andre lafond
Posté le 05/06/2016 17:54:46
Tout president se doit d'organiser des elections a la fin de son mandat. ce qui est important c'est le delai imparti a le faire. donc je ne comprends pas les declarations de Privert. il a un mandat de 120 jours pour organiser des elections et il ne l'a pas fait, pourquoi croit-il qu'aujourd'hui il peut encore amadouer les gens?
Topre
Posté le 03/06/2016 16:11:37
L'accord prendra fin certes le 14 Juin prochain, mais quelle alternative après cette date? Certains demandent le départ du président, cependant pour d'autres, il faudrait trouver un autre accord. Pour ceux qui ôtent pour le premier cas de figure, allons-nous avoir un autre président dans l'espace de 3 mois? C'est comme dans le dessin animé où Tom essaie toujours d'attraper Jerry en l'attrapant, il le laisse tomber pour tenter de le reprendre. Comment un pays peut-il être dirigé ainsi ? "Retire kòw banm souse". Kiyes nan yo ki teni kont sitiyasyon lavi moun yo? Sispann ranse ak figi moun tande
Jeanjean
Posté le 03/06/2016 12:39:26
Méfiez-vous Privert fait toujours le contraire de ce qu'il dit.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n